Ces maisons « ruche » gardent les syriens naturellement au frais depuis des siècles

Les habitants du moyen-orient ont combattu la chaleur sans climatisation pendant des siècles. Fabriquées à partir de boue, de terre, de paille, et de pierres, les maisons ruche gardent les syriens au frais depuis 3700 ans avant JC ! Les structures ne sont pas seulement respectueuses de l’environnement, mais aussi attrayantes, et sont encore en usage aujourd’hui.

Les maisons ruche peuvent être trouvées dans les déserts chauds et les villes. La plupart se trouvent dans les communautés agricoles rurales, mais il y en a aussi à Alep, la plus grande ville de Syrie, qui a toujours été habitée depuis le 6e millénaire avant JC : elles sont utilisées pour le stockage et les résidences.

maison ruche syrie (1)

Ces maisons ruche sont construites des matériaux naturels locaux, les murs épais agissent comme une isolation, aidant à refroidir l’intérieur en gardant le soleil à l’extérieur. Les murs sont faits de briques de boue empilées dans un cercle géant. Le haut du bâtiment est fermé avec une forme conique et couronné par un dôme. Les murs intérieurs et extérieurs sont recouverts avec de la paille et de la boue : dans le désert aride, ils sèchent pour une finition durable.

maison ruche syrie (5)

Le sommet des habitations ruche ont un oculus (un trou) qui fournit la lumière à l’intérieur et aspire l’air chaud vers le haut. Même s’il y a une ouverture au sommet de l’habitation, la forme conique maintient l’intérieur sec pendant la saison des pluies rares. La forme permet également à la pluie de s’évacuer rapidement hors de la façade, ce qui signifie que l’érosion de la boue est minimale à l’extérieur des maisons.

maison ruche syrie (2)

L’intérieur d’une maison ruche en Syrie est très sombre, car elle est construite sans fenêtres. Bien que l’obscurité peut être gênante, les murs protègent les résidents des vents violents du désert, et bloquent le soleil. Avec ces facteurs de chaleur, l’intérieur de chaque maison reste autour de 23 à 30 degrés, tandis que le désert à l’extérieur peut s’enflammer autour de 60 degrés !

Ces maisons ruches écologiques gardent les habitants du désert à travers le Moyen-Orient au frais depuis des siècles, et continuent de le faire encore aujourd’hui.

maison ruche syrie (3)

maison ruche syrie (4)

maison ruche syrie (6)

maison ruche syrie (7)

Source : inhabitat.com.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire