Les maisons du peuple Peul

Les Peuls sont traditionnellement des éleveurs de la région sahélo-saharienne. Ils sont appelés Fulani par les anglophones et se dénomment eux-mêmes fulbe (singulier : pullo) ; ils représentent l’un des plus importants groupes ethniques d’Afrique occidentale sahélosoudanienne. Les éleveurs Peuls sont des éleveurs nomades ou semi-nomades dont l’occupation principale est l’élevage du bétail. L’éleveur Peul pur s’occupe du mouvement aléatoire du bétail tandis que le semi-nomadique fait la migration de la transhumance et retourne dans son camp ou sa maison. Les éleveurs peuls sont en grande partie situés dans le Sahel et les régions semi-arides de l’Afrique de l’Ouest, mais en raison des changements dans les modèles climatiques de nombreux bergers se sont déplacés plus au sud dans la savane et la ceinture de forêt tropicale de l’Afrique de l’Ouest. Les éleveurs Peuls se trouvent dans des pays comme le Nigéria, le Niger, le Sénégal, la Guinée, la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire et le Cameroun. Au Sénégal, ils habitent le nord-est de Ferlo et la partie sud-est du pays. Les Peuls constituent souvent un groupe minoritaire.

maison peul

Traditionnellement, les Peuls nomades vivent dans des maisons en dôme connues sous le nom de bukkaru ou suudu hudo, littéralement « maison d’herbe ». Pendant la saison sèche, les maisons du peuple Peul en forme de dôme caractéristique sont soutenues par des piliers compacts de tige de mil, et par des nattes de roseau maintenues ensemble et attachées contre des poteaux de bois pendant la saison humide ou pluvieuse. Ces maisons mobiles sont très faciles à installer et à démonter, comme toute maison typique des sociétés nomades. Quand il est temps de se déplacer, les maisons du peuple Peul sont facilement démontées et chargées sur des ânes, des chevaux ou des chameaux pour le transport et le déplacement.

maisons du peuple peul

maison-peul-4

maison-peul-5

maison-peul-6

maison peul nomade

 

Une fois installée, la maison peul est divisée en un compartiment de couchage et un autre compartiment où les calebasses et les pots de toutes tailles sont agencés de manière intime dans une pile en fonction de leurs tailles et de leurs fonctions. Des cuillères faites de gourda sont suspendues au plafond, d’autres étant destinées au stockage des grains.

 

Avec les tendances récentes cependant, beaucoup de Peuls vivent maintenant dans des maisons de boue ou de bloc de béton. Ces Peuls sédentaires habitent dans des quartiers appelés Wuro où ils construisent des maisons rondes appelées Suudu. En Moyenne-Guinée, les Peuls vivent dans des maisons en ciment, au toit fait de briques, avec petit jardin attenant, et entourées de barrières ou d’une clôture formant une concession appelée galle.

village peul

Village Peul aux environs de Ndioum (Nord du Sénégal)

Sources et crédits photos : wikipedia.org, maalidesigns.blogspot.fr, beningamboula.wordpress.com.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire