Les maisons du peuple Lozi

Les Lozi sont un groupe de groupes ethniques bantous interdépendants situés le long de la rivière Zambèze dans la province de la plaine inondable de Barotse, en Zambie occidentale. La plaine d’inondation de Barotse, dans l’ouest de la Zambie, abrite environ 250 000 personnes se disant Balozi. Ces plaines, également connues sous le nom de plaines inondables du Zambèze, couvrent quelque 5 500 kilomètres carrés et subissent chaque année une inondation qui double pratiquement cette superficie pendant quelques mois de l’année. Tel qu’utilisé ici, le terme Lozi se réfère à la fois au Lozi proprement dit et aux groupes qui ont été soumis et assimilés par les Lozi. Ces groupes comprennent les : Kwanda, Makoma (Bamakoma), Mbowe (Mamboe), Mishulundu, Muenyi (Mwenyi), Mwanga, Ndundulu, Nygengo, Shanjo et Simaa.

Le peuple Lozi construit traditionnellement des maisons rectangulaires sur de grandes propriétés fermées avec une clôture qui protège ses habitants contre les tribus en guerre, mais qui sert aussi à sécuriser le bétail. La construction la plus courante des maisons Lozi est une structure de bâton remplie et plâtrée de boue surmontée d’un toit de chaume. Parfois les murs sont faits de roseaux.

maison lozimaison peuple lozi

Lire aussi :
Une communauté rurale en Zambie