Les maisons incas d’Ollantaytambo

Ollantaytambo est un site historique inca séparé en 4 zones distinctes : la ville ancienne, la colline du temple, la zone cérémonielle et le secteur agricole. La caractéristique la plus connue et importante d’Ollantaytambo est certainement la colline du temple. On dit que la colline a été construite sous la forme d’un lama.

Dès l’entrée du site, les ruines d’Ollantaytambo grimpent dans les hauteurs en terrasses. On l’appelle souvent une forteresse, mais seulement une très petite partie des structures au sommet a effectivement servi à des fins militaires.

forteresse Ollantaytambo

La ville ancienne d’Ollantaytambo est une ville de la vallée sacrée au Pérou qui, dans le passé, était une grande ville qui couvrait toutes les plaines de la région et les pentes et sommets de la montagne. En outre, elle est considérée comme la dernière ville qui a été peuplée par les descendants incas.

La ville a été divisée en blocs rectangulaires avec un schéma géométrique bien conçu qui semble être créé par des architectes modernes. Ses rues étroites se dirigent vers la rivière Urubamba. Chaque bloc est composé d’un groupe de maisons qui partagent une porte sur le patio central.

ollantaytambo ville

La ville ancienne (connue des habitants et des visiteurs comme Ollanta) est le meilleur exemple survivant de la planification urbaine Inca, avec des rues pavées étroites qui ont été habitées en permanence depuis le 13ème siècle. La ville se trouve à une altitude de 2 792 mètres au-dessus du niveau de la mer, près de Cuzco dans la région sud du Pérou.

ollantaytambo maisons

C’est là que les Incas se sont retirés après que les Espagnols aient pris Cuzco en 1533. Une grande partie de la ville est disposée de la même manière que dans les temps inca.

ollantaytambo maisons

En parcourant les rues secondaires d’Ollantaytambo (loin de la rue principale étroite qui est pleine de camions, d’autobus et d’automobiles en route entre Cuzco et Machu Picchu), on a l’impression de remonter 550 ans dans le temps. On peut y trouver des maisons construites à la fin des années 1400 et encore occupées par des descendants incas avec l’aménagement intérieur sans changement depuis des siècles : un plancher de terre, un feu de cuisson dans le coin (le toit de chaume noirci par des années de fumée ), des cochons d’Inde élevés dans un coin, un lit en bois à l’autre bout de la pièce, et un autel avec des offrandes et des photographies familiales.

ollantaytambo

Sources et crédits photos : cuscoperu.com, richedwardsimagery, cedarmesa, antoniorambles.

Booking.com

Laisser un commentaire