maisons forteresse wala

Les maisons forteresse du peuple Wala

Ceci est le palais de Wa Naa, au Ghana. En raison des invasions continues et des raids d’autres groupes habitants la région, le peuple Wala a développé un style de maisons caractéristique, de type forteresse. Les Wala sont principalement des agriculteurs. Ils font pousser des céréales comme le sorgho, le mil et le maïs.

La plupart des familles élèvent aussi des bovins, des moutons, des chèvres et des poulets. Dans les fermes, les hommes font la plupart du travail dans les champs, mais les femmes aident à la plantation et à la récolte. Les femmes cultivent leurs propres jardins potagers, cueillent des produits forestiers, ramassent du bois et vont chercher l’eau.

maisons forteresse wala

Les hommes et les femmes construisent les maisons. Le bâtiment est construit dans le style traditionnel avec des briques de boue séchées au soleil et des murs et des colonnes de bois en forme de Y supportent des toits plats constitués d’un cadre de poteaux couvert de boue. Très peu de bâtiments en terre historiques de ce style restent dans la région en raison de la rareté des artisans qualifiés nécessaires pour l’entretien annuel. Les bâtiments sont souvent rénovés avec des techniques et des matériaux modernes qui ne s’effritent pas comme la brique de boue traditionnelle. Le palais de Wa Naa a été restauré avec l’aide du World Monuments Fund (WMF).

palais wa naa

Grâce à l’utilisation de méthodes spécifiques à l’architecture de terre et aux processus de construction traditionnels de conservation, WMF a encouragé la communauté locale à entretenir à long terme ce joyau architectural et a relancé l’artisanat nécessaire pour le maintenir. Il est maintenant probable que cela servira de destination culturelle et historique pour générer des revenus pour l’entretien et que les générations futures seront en mesure d’apprécier le caractère spécial du palais de Wa Naa.

peuple wala

wala ghana

palais wa naa

palais wa naa

Ajouter un commentaire

chasses au trésor