Les maisons typiques en Malaisie

Si vous voyagez à travers le pays, vous verrez beaucoup de maisons et de villages malaisiens. Ces villages sont appelés « kampongs » en malais. Regardez la photo ci-dessous d’une maison en Malaisie, elle est construite sur pilotis et a de grandes fenêtres. C’est principalement pour maintenir la maison au frais et les pilotis élèvent le bâtiment pour le protéger des inondations et des animaux.

maison en malaisie

Les maisons typiques malaises sont des maisons individuelles et elles n’ont généralement pas de clôtures, mais de nombreux malaisiens vivent aussi dans les maisons longues de Malaisie. La maison traditionnelle malaisienne sert les besoins en logement de la majorité des personnes vivant dans les zones rurales de la Malaisie. Elle a été modifiée par les Malais au fil des générations, et adaptée à leurs propres besoins, culture et environnement. La maison malaise basique est une structure en bois sur pilotis, avec des murs en chaume, en bois ou en bambou et un toit de chaume. La maison malaisienne est conçue pour convenir au climat tropical.

les maisons en malaisie

Les dispositifs de ventilation et de contrôle du soleil et les matériaux de renforcement des capacités thermiques font parti du patrimoine bâti. La construction de maisons en Malaisie est très systématisée, comme un système de préfabrication moderne, mais avec un degré très élevé de flexibilité et de variation. Les composants de la maison sont faits sur le terrain et plus tard assemblés sur le chantier. Un système d’ajout très sophistiqué, qui permet à la maison de grandir avec les besoins de l’utilisateur, est avantageuse pour les pauvres car cela leur permet d’investir et de construire progressivement plutôt que d’assumer un énorme fardeau financier initial.

fenetre maison malaisie

Une fenêtre typique d’une maison malaisienne avec des panneaux en bois inclinés qui peuvent être ajustés pour la ventilation.

Les ajouts sont généralement effectués dans le temps libre disponible pendant la récolte ou pendant le hors-saison de la pêche. Construire une maison traditionnelle est un processus continu, prenant souvent des mois ou même des années à terminer, avec le rythme de travail et la qualité de construction contrôlée par l’utilisateur. Les possibilités d’ajout de base sont classés en trois types différents, mais il existe des variations infinies dans les tailles et les hauteurs.

maisons malaisiennes

Maisons typiques en Malaisie rurale

Le processus de logement traditionnel malais est très autonome, et en grande partie contrôlée par l’utilisateur. Guidé par la construction traditionnelle et le charpentier du village, le constructeur-propriétaire conçoit une maison qui est adaptée uniquement à la situation socio-économique et culturelle de sa famille. Non seulement l’approche traditionnelle favorise une meilleure adéquation de la maison avec l’utilisateur, mais cela garde le coût bas en éliminant la nécessité d’avoir des intermédiaires professionnels tels que les architectes ou les constructeurs.

maison malaisienne

L’intérieur de la maison en Malaise

La maison traditionnelle en Malaisie a un intérieur ouvert afin de favoriser la bonne ventilation et l’éclairage. Cela permet à l’espace d’être utilisé à plusieurs fins selon la saison, l’occasion, ou l’heure de la journée. Comme la plupart des activités se déroulent sur le sol, le besoin en mobilier est minime; la literie et les matelas sont enroulés et stockés pendant la journée pour éliminer le besoin de couchage dans une pièce séparée. Les espaces intérieurs sont définis, et non par des cloisons ou des murs, mais plutôt par des changements dans le niveau du sol; ils peuvent être respectés ou ignorés, permettant à la maison d’accueillir un plus grand nombre de personnes que d’habitude, pendant les fêtes par exemple.

maison en malaisie

Ainsi, la maison en Malaisie présente une plus grande polyvalence et une utilisation plus efficace de l’espace que ne le fait la maison moderne, où les espaces sont limités à l’utilisation spécifique déterminée par des meubles et des cloisons. La maison traditionnelle malaisienne a, au fil des ans, évolué vers un système d’ajout très efficace qui est utilisé selon les besoins de ses utilisateurs. L’unité de base, ou ibu rumah, est l’unité de vie de base pour la petite ou pauvre famille. La cuisine et les toilettes sont souvent situées à l’extérieur. À partir de l’ibu rumah, de nombreux ajouts peuvent être faits lorsque la famille s’agrandit ou qu’elle acquiert les moyens de construire une plus grande maison.

intérieur maison malaisie

Les maisons en Malaisie péninsulaire

Diverses maisons traditionnelles peuvent être identifiées dans la Malaisie péninsulaire. Elles sont principalement classées par leurs formes de toit. Les formes de maison de base sont : bumbung panjang, bumbung lima, bumbung perak et bumbung limas.

maison-malaisie-3

Maison bumbung limas à Palembang

La forme la plus commune est bumbung panjang, caractérisée par un long toit à pignon. Les maisons bumbung panjang sont les plus anciennes identifiées dans la Malaisie péninsulaire, beaucoup d’entre elles étant plus que centenaires et toujours en bon état. C’est la plus simple des quatre formes de maison. Elle dispose d’un toit à pignon simple, soutenu par des poteaux renforcés. Le matériau de couverture le plus couramment utilisé pour la maison malaisienne bumbung panjang est le attap (chaume fabriqué à partir de nipah et d’autres palmiers trouvés dans la végétation naturelle locale). La forme simple du toit de la maison bumbung panjang est la plus efficace en terme de ventilation. Sa forme simple d’entonnoir, l’utilisation de grilles de ventilation à ses extrémités à pignon (tebar layar), et l’utilisation de joints de ventilation permettent une bonne ventilation du toit et refroidissent efficacement la maison. Le toit est simple et facile à construire, ce qui explique en parti la popularité de cette maison malaisienne parmi les villageois les plus pauvres et ceux qui construisent leur maison eux-mêmes. La maison bumbung panjang, en raison de sa simplicité, a une forme de toit très efficace pour faire des ajouts à la maison.

maison malaisie

maison-malaisie-5

Les maisons bumbung lima et bumbung perak et bumbung limas ont toutes des formes qui ne sont pas indigènes, mais développées par l’influence étrangère. Il semble que les maison bumbung lima et bumbung perak ont été influencées par les maisons coloniales néerlandaises et britanniques. La maison bumbung lima a un toit en croupe, la maison bumbung perak a un toit à deux pentes et la maison bumbung limas a un toit pyramidal. De ces trois formes de maisons étrangères utilisées dans les maisons malaisiennes, la maison bumbung perak est la plus populaire. Certaines maisons, comme celle illustrée ci-dessous, sont décorées avec de belles fleurs et plantes en pot. Les propriétaires choisissent des fleurs malaisiennes comme l’orchidée et la fleur nationale de la Malaisie, l’hibiscus rouge.

maisons en malaisie

Sources et crédits photos : malaysiasite.nl, diqmatt.blogspot.fr, molon.de, travel-pic.net, wikipedia.org, marcanderson.photoshelter.com.

Enregistrer

Enregistrer

Booking.com
Tags:

Laisser un commentaire