10 magnifiques maisons coloniales à Singapour

Construites par les britanniques jusqu’à la seconde guerre mondiale, la plupart des bâtiments et maisons coloniales de Singapour sont désormais soit vides et à l’abandon, soit elles ont été rénovées pour l’habitation, soit elles ont été transformées en bâtiments publics que nous pouvons tous visiter. Chacune a sa propre histoire ! Explorez ci-dessous ma liste des 10 magnifiques maisons coloniales à Singapour : des galeries d’art aux restaurants de fruits de mer, vous ne regarderez jamais l’histoire de la même manière.

1. Beaulieu House

Non seulement l’architecture édouardienne de 1910 vous impressionne dès que vous posez les yeux sur ce superbe bâtiment colonial de Singapour, mais en plus la maison surplombe la mer et possède sa propre jetée à moins de 100 mètres. La jetée a été construite par les britanniques dans les années 1940, mais finie par les Japonais pendant leur occupation. La maison de Beaulieu a été construite en 1910 en tant que retraite balnéaire, mais quand l’ancienne base navale de Singapour a été construite dans les années 1920 pour défendre leurs intérêts dans le Pacifique, la maison a été reprise par le gouvernement colonial. Beaulieu House est maintenant un restaurant de fruits de mer (site internet du restaurant), qui est toujours en plein essor aujourd’hui.

maison coloniale singapour

2. Chopsuey Cafe

Chopsuey Cafe est caché dans un petit coin de Dempsey. En plus d’être un point chaud pour les amateurs de nourriture, Dempsey a aussi une histoire militaire énorme. Le quartier a été occupé par des soldats en 1867 et après l’occupation japonaise pendant la seconde guerre mondiale, les casernes ont été utilisées pour contenir des prisonniers de guerre. De nos jours, ce sombre passé est révolu depuis longtemps, à la place il y a des centaines de restaurants dans une architecture vraiment magnifique. Chopsuey n’est pas la caserne typique de Dempsey, c’est une vraie maison coloniale de style noir et blanc avec une touche moderne. Vous pouvez y dîner en regardant par les énormes fenêtres et en profitant des hauts plafonds dans un endroit riche d’histoire coloniale.

maison coloniale à singapour

3. Corner House

Il est presque impossible de prendre une photo de l’extérieur de ce restaurant car il a l’air d’appartenir aux jardins extérieurs. Cette ancienne maison coloniale à Singapour était la maison du directeur adjoint des jardins botaniques, E J H Corner, qui a aidé à créer la réserve naturelle de Bukit Timah et a aidé à protéger les possessions du musée national et de la bibliothèque pendant l’occupation japonaise. Mais ce n’est plus une habitation, vous pouvez maintenant dîner dans la nature ou simplement entrer et boire un verre.

maisons coloniales singapour

4. The Coastal Settlement

Près de la base aérienne de Changi, ce n’est certainement pas le bâtiment colonial le plus spectaculaire de la région. De l’extérieur, il ressemble simplement à un bâtiment submergé de déco rétro. Mais attendez d’entrer et vous aurez l’impression d’avoir été transporté dans un restaurant chic de la ville. L’intérieur du restaurant The Coastal Settlement ressemble presque à un musée rétro jonché de souvenirs, de peintures, de véhicules anciens et de gadgets nostalgiques.

maisons coloniales à singapour

restaurant colonial singapour

5. Blue Bali

Voici une autre ancienne maison coloniale à Singapour. Vous oublierez facilement que vous êtes à Singapour (et non à Bali) dans ce bâtiment construit par les Britanniques. Site internet du restaurant le Blue Bali à Singapour : www.bluebali.sg !

batiment colonial singapour

6. Résidence Alkaff

La résidence Alkaff est une maison coloniale du 19ème siècle située sur une colline au 10 Telok Blangah Green et situé dans le parc Telok Blangah Hill. Construite en 1918 par un membre de la famille éminente Alkaff comme maison de week-end, elle a accueilli les soirées de la haute société dans les années 1930. Après la seconde guerre mondiale, la maison a été abandonnée. La résidence a servi de siège à la Société bouddhiste mondiale de 1970 à 1984 avant d’être réaménagée en restaurant et lieu de fête dans les années 1990. La propriété a ensuite été rendue au gouvernement en 2004 à la fermeture du restaurant. Restée vacante pendant plusieurs années, la résidence a bénéficié d’une nouvelle vie lorsqu’un restaurant italien a occupé les lieux en 2011, jusqu’à ce qu’il ferme en 2016. À ce jour, la résidence reste vacante et sous la garde du Singapore Land Authority.

batisse coloniale singapour

7. Riders Cafe

Ouvert en juillet 2007 par le propriétaire Jan Yeo, le Riders Cafe s’est rapidement imposé comme l’un des restaurants les plus populaires de Singapour. Caché derrière la végétation luxuriante au cœur de Bukit Timah, on s’y sent transporté au 20ème siècle en Angleterre.

maison coloniale singapour

8. Tamarind Hill

Il est difficile de décrire Tamarind Hill comme autre chose que « magnifiquement colonial ». Ce restaurant thaïlandais a des critiques élogieuses et est souvent loué pour des fêtes et des mariages. Il semblerait que cette ancienne maison coloniale de Singapour ait été construite à la fin du 19ème siècle pour loger les membres du régiment malais qui ont aidé à défendre Singapour contre les Japonais. C’est magnifiquement simple et le bâtiment a gardé l’authenticité de son architecture coloniale étonnante.

maison coloniale singapour

9. Masons

Le restaurant Masons se trouve dans une ancienne caserne. Les casernes de cet un ancien camp militaire créé en 1936 ont été construites en raison de l’expansion des britanniques à Singapour. De nos jours, le camp est plein de musées, de galeries et de commerces, et organise souvent de grands événements artistiques. C’est incroyable de voir comment un endroit autrefois utilisé pour la guerre est maintenant utilisé pour quelque chose qui ne pourrait pas être plus étonnamment différent. Site internet du restaurant Masons.

maison coloniale singapour

10. Hôtel Capella

Capella est un hôtel 5 étoiles sur Sentosa, et non seulement il est magnifique, mais il a également joué un rôle clé dans le passé pour l’armée britannique. Construit en 1880, il a été construit pour accueillir le commandement de la défense côtière. Dans les derniers jours avant la capitulation des britanniques en 1942, les officiers ont enterré leur argent régimentaire dans la pelouse. Une partie a été récupérée en Malaisie dans les années 50, mais le reste est toujours manquant. Site internet de l’hôtel Capella à Singapour.

hotel colonial singapour maison coloniale singapour

Sources et crédits photos : lionraw, singapourmoi, thesmartlocal.

activités familiales

Laisser un commentaire