Les maisons de pierre et de chêne de la rue Gold Hill à Shaftesbury

Gold Hill est une rue pavée raide dans la ville de Shaftesbury, dans le comté anglais de Dorset. Elle est célèbre pour son aspect pittoresque; la vue d’en haut de la rue a été décrit comme « l’un des sites les plus romantiques en Angleterre ».

Shaftesbury, dans le nord du Dorset, est l’une des villes les plus hautes d’Angleterre, située à 230 mètres au-dessus du niveau de la mer. Comme pour de nombreux points culminants de la région, la première colonie a été établie il y a environ 8 000 ans, au milieu de l’âge de pierre. La ville est devenue extrêmement importante à l’époque médiévale et a longtemps été un carrefour important pour le commerce, située au cœur de Blackmore Vale. Nommée Shaston par l’auteur Thomas Hardy dans ses romans sur le Wessex, cette ville a beaucoup à offrir.

Au sommet de la rue se trouve l’église Saint-Pierre du 14ème siècle, l’un des rares bâtiments restant à Shaftesbury avant le 18ème siècle. Adjacent à l’église se trouve l’ancienne maison du prêtre (Sun and Moon Cottage), qui fait toujours partie du bâtiment du musée Gold Hill (abrite désormais un magasin).

La rue pavée longe les murs à contreforts du quartier, qui constituent le terrain entourant l’ancienne abbaye de Shaftesbury, construite par le roi Alfred le Grand. Les murs sont un monument. Leurs origines ne sont pas connues, mais on suppose qu’ils ont été construits dans les années 1360, lorsque l’abbesse ou une autre autorité reçut la permission royale de construire les défenses de la ville.

la rue Gold Hill à Shaftesbury

Gold Hill a également été utilisée comme cadre pour le cinéma et la télévision. La rue apparaît dans la version du film de 1967 de Thomas Hardy « Loin de la foule déchaînée ». La rue est le cadre principal pour la publicité télévisée de 1973 « Boy on the Bike » pour le pain Hovis, qui a été élue publicité favorite de la Grande-Bretagne de tous les temps. La publicité a été réalisé par Ridley Scott, et inclut le thème principal distinctif de la Symphonie n°9 d’Antonín Dvořák. Pour cette raison, la colline est encore connue pour beaucoup de gens comme « La Colline de Hovis ». Gold Hill est également en vedette dans une publicité récente pour le supermarché Morrisons. Les toits de quelques-unes des maisons le long de Gold Hill sont sur la couverture du livre de J.K. Rowling « Une place à prendre ».

Lire aussi :
Arlington Row : les maisons en pierre de Bibury
YouTube video

Ces maisons sont dans un bourg fondé par le roi Alfred le Grand en 880. Les maisons sur Gold Hill à Shaftesbury datent de l’Angleterre du milieu du 15ème siècle. Elles sont construites à partir de diorite locale, un grès jaune pâle qui vire au vert quand il est fraîchement exposé à l’air. Les étages sont supportés par des poutres de chêne et les toits sont faits d’ardoise ou de chaume.

Beaucoup de maisons dans cette rue idyllique sont protégées de part leur intérêt architectural et historique. Les parois abruptes sur la droite de l’image ci-dessous sont les remparts de l’abbaye de Shaftesbury où le roi Canute est mort.

maisons en pierre