La maison traditionnelle tchadienne

La maison traditionnelle au Tchad est de forme ronde. Le mur a une hauteur d’environ 1,2 mètre et une épaisseur de 22 cm, et est composé de briques de boue et de paille (pour que ça colle mieux) séchées. La boue est mélangée dans une zone de travail, puis de l’eau est ajoutée et le travailleur tape dessus avec ses pieds jusqu’à ce qu’il atteigne la bonne consistance. La paille est ensuite ajoutée au processus de piétinement, et le résultat est placé à la main dans des moules rectangulaires. Après quelques heures, le moule peut être vidé et utilisé pour fabriquer une autre brique. Les briques doivent sécher pendant plusieurs jours (selon le temps) avant d’être utilisées pour le mur de la maison. Le même mélange est utilisé comme mortier pour sceller les briques ensemble : les briques de boue sont empilées pour faire une pièce circulaire avec une ouverture pour la porte. Une famille aisée ajoute du ciment à l’extérieur d’un mur fini, pour empêcher l’érosion et assurer la solidité.

maisons traditionnelle tchad

Au-dessus du mur, il y a traditionnellement un toit de chaume conique. Le toit de chaume ressemble à un balai au sommet, mais s’élargit avec des anneaux de paille qui deviennent graduellement plus grand. La pointe de la maison peut exposer un œuf d’autruche, un “X” ou un autre symbole en fonction du peuple et du clan qui y vit. Le toit est plus large que le mur pour éviter qu’il ne soit trop érodé par les fortes pluies qui se produisent de temps en temps. Le jeune homme qui construit sa maison traditionnelle tchadienne travaillera avec plusieurs de ses amis pour tisser le toit, comme une sorte de réunion sociale ou de fête. Un toit de chaume doit être remplacé tous les sept ans.

maison traditionnelle tchad
Maison traditionnelle avec grenier à Banda

Les grandes familles peuvent vivre dans ces maisons rondes en brique traditionnelles parce que les huttes ne sont rien de plus qu’un refuge. Les gens dorment presque toujours dehors, où il fait plus frais. Les cours, où se trouvent les huttes, sont souvent entourées d’un mur fait de bâton. Ils font cela pour garder les visiteurs indésirables loin. Dans les villages plus grands, ou les petites villes comme Mongo, les gens utilisent la brique de boue pour faire leurs murs.

maison ronde tchad

Sources et crédits photos : tchad.org, Caritas Internationalis, dadjoministry, colinspics.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor