La maison gassho : Shirakawa-go et Gokayama

Les villages de montagne isolés de Shirakawa-go et Gokayama avec des maisons de style gassho ont été enregistrés en tant que sites culturels du patrimoine mondial de l’Unesco en 1995. Le paysage de ces villages de montagne se mélange avec la nature de chaque saison : les feuilles vertes et fraîches au printemps, les feuilles teintées d’orange en automne, la neige d’hiver. L’atmosphère de ces villages aux maisons traditionnelles japonaises ressemble à un conte de fées.

maison gassho

Les maisons construites dans le style « gassho », appelées Minka (民家 littéralement « maison du peuple »), sont définies comme ayant un toit en forme de triangle, semblable aux mains jointes en prière (« Gassho » vient du mot japonais pour la prière). Dans la structure multicouche, le 3ème et 4ème étages sont particulièrement caractéristiques car ils démontrent la sagesse des agriculteurs qui sont en mesure d’élever des vers à soie, même lors des hivers rigoureux. La zone pour les vers à soie est dans le grenier où monte la chaleur du premier étage rempli de gens et d’activité. Le toit a une pente impressionnante de 60° pour permettre à la neige (qui atteint parfois 4 mètres) de glisser plus facilement.

maisons gassho japon 4

maisons gassho japon 5

L’art de la construction « gassho » est malheureusement en voie de disparition, et la plupart des autres maisons de ce style d’architecture ont été déplacées vers les villages de Shirakawa-go et Gokayama. Environ 600 personnes vivent dans le village d’Ogimachi de Shirakawa-go aujourd’hui.

Ogimachi

Ogimachi

L’observatoire sur le site du château d’Ogimachi est un endroit populaire pour voir le village Ogimachi de Shirakawa-go où 59 maisons sont regroupées. Ce point de vue des hautes terres est parfait pour une vue panoramique sur le village de style gassho dans la verdure du printemps, dans les feuilles teintées de l’automne ou dans les neiges de l’hiver. La maison « Wada » et la maison « Nagase » dans le village d’Ogimachi sont ouvertes au public, offrant la possibilité d’en apprendre davantage sur la façon dont les gens vivaient il y a longtemps.

Shirakawa-go

À Gokayama, il y a le village « Ainokura » où 24 maisons existent sur un fond de montagnes, et le village « Suganuma » avec 9 maisons, dont 2 qui ont été construites pendant l’ère Edo. Les maisons suivantes ont été désignées biens culturels importants du Japon : la maison « Murakami » où le chef de la famille raconte l’histoire de Gokayama aux visiteurs, la maison « Haba » qui est la structure gassho la mieux conservée avec très peu de rénovation, la maison « Iwase », qui est la plus grande maison de style gassho dans Gokayama avec 5 étages et un intérieur construit en bois de zelkova.

maison Murakami

Maison « Murakami »

maison iwase

Maison « Iwase »

maison nagase

maisons gassho japon 1

maisons gassho japon 2

maisons gassho japon 3

maisons gassho japon 6

maisons gassho japon 8

Sources et crédits photos : jnto.go.jp, nerdnomads.com, timetravelturtle.com, slowspirit.com, insidejapantours.com, info-toyama.com, bucketlistmap.com, info-toyama.com.

Enregistrer

Enregistrer

activités familiales

Laisser un commentaire