La Maison du Chat à Riga

Deux chats noirs se tiennent sur les tourelles d’angle d’un bâtiment faisant face à la Grande guilde sur la place de Līvu à Riga, le dos arqué et la queue surélevée, comme s’ils se préparaient à faire un bond. Le bâtiment célèbre et particulier, autrefois scandaleux et même la cause d’un procès, a été nommé la Maison du Chat à cause de ces chats noirs.

maison du chat riga

La Maison du Chat, conçue par l’architecte Friedrich Schefel, a été construite en 1909 comme une architecture médiévale avec quelques éléments de l’Art Nouveau. Friedrich Schefel et Heinrich Scheel sont considérés comme les pionniers de l’architecture Art Nouveau de Riga. Le bâtiment appartenait à un riche commerçant letton qui, par amertume pour ne pas avoir été admis à la Grande Guilde, a mis sur le toit de son immeuble des statuettes de chat avec des postures expressives. Les queues des figurines de chats ont été tournées vers le bâtiment de la Grande Guilde exprimant ainsi l’attitude du propriétaire envers l’organisation offensante des commerçants. Il a été plus tard ordonné que les chats soient tournés de manière à faire face à la guilde.

maison du chat riga

La Maison du Chat, construite dans le style d’un château médiéval, a été complétée par les couleurs de la palette Art Nouveau, apportant des couleurs et du romantisme à toute la ville et une part de sarcasme sur les tourelles de la maison.

La légende des chats

La légende connue par la plupart des habitants, qui est également racontée aux touristes, se décline en au moins deux versions. Une version de la légende veut que le riche commerçant qui a commandé le bâtiment se soit vu refuser l’adhésion à la Guilde des commerçants de Riga, la plupart du temps simplement appelée la Grande Guilde. Le commerçant qui avait deux statues en cuivre de chats en colère avec des dos arqués les a placées sur les toits des tourelles, la queue tournée vers la maison de la Grande Guilde.

maison du chat riga

L’autre, et peut-être la plus ancienne version de la légende, est que le riche commerçant a placé les deux statues de chats en colère sur les toits de la tour de construction avec les queues dirigées vers la mairie de Riga, suite à une dispute avec le conseil municipal de Riga. L’hôtel de ville de Riga à cette époque était dans la même direction que la Grande Guilde, mais il a brûlé pendant la seconde guerre mondiale, a été démoli en 1954 et reconstruit seulement au même endroit entre 2000 et 2001.

maison du chat riga

Sources : Tania & Artur, Nigel Nudds, Toni Kaarttinen, wikipedia, Arne Sund, Carlo.

activités familiales

Laisser un commentaire