La maison de porcelaine de Tianjin

Zhang Lianzhi, un collectionneur de porcelaine âgé de 50 ans, originaire de Tianjin en Chine, a passé quatre ans à décorer une vieille maison avec des centaines de millions de fragments de porcelaine ancienne et des tonnes de cristaux naturels. Elle est maintenant connue comme la « Maison de Porcelaine de Tianjin » ou la « Maison de Yuebao ».

maison de porcelaine tianjin

La maison de porcelaine de Tianjin a ouvert ses portes au public le 2 septembre 2007, sur la rue Chifeng dans le district de Heping. L’ancien bâtiment à la française a une histoire de plus de 100 ans. Il était à l’origine la résidence d’un ministre des finances à la fin de la dynastie Qing et fut plus tard converti en banque, après la fondation de la Nouvelle Chine, en 1949. Mais après que la banque ait changé de lieu, le beau bâtiment fut abandonné pendant des années, jusqu’à ce que le collectionneur de porcelaine Zhang Lianzhi l’achète pour 1 million de yuans (160 000 $). Il a ensuite passé les quatre années suivantes à en faire un édifice unique, décoré de porcelaines datant des dynasties Tang (618-907) et Qing (1644-1911). Maintenant, la maison de porcelaine est le bâtiment le plus accrocheur de Tianjin, et l’une des attractions touristiques les plus populaires de la ville.

maison porcelaine tianjin

Couvrant une superficie de 3000 mètres carrés, la maison de porcelaine est décorée avec 400 millions de pièces de porcelaine ancienne, 16 mille objets de porcelaine anciens, 300 sculptures en marbre blanc et 20 tonnes de cristaux naturels. Toute la transformation aurait coûté à Zhang Lianzhi environ 2 milliards de yuans (315 millions de dollars). Environ 80% de la porcelaine utilisée pour couvrir la maison provient d’antiquités brisées ou endommagées, mais le collecteur excentrique a mélangé les différents fragments et les a collés sur les murs de manière à dissimuler les parties endommagées. En fait, la plupart d’entre eux semblent intacts. Le mur de la cour est recouvert d’environ 3000 vases en porcelaine, et est appelé « Ping’an Qiang » (mur du bien-être).

maison de porcelaine

Zhang, un homme d’affaires prospère qui s’intéresse à l’art et à la culture, a fait en sorte que des éléments de la culture chinoise puissent être vus à chaque tournant de sa Maison en Porcelaine. Les plus impressionnants sont sans doute les quatre « dragons de Chine » qui entourent le mur extérieur du bâtiment. Chaque dragon fait plus de 200 mètres de long et est assemblé à partir de milliers de pièces de porcelaine. Ils symbolisent le pouvoir de la Chine ancienne et sont l’une des caractéristiques les plus dominantes de l’architecture chinoise.

maison de porcelaine de tianjin

Alors que l’extérieur de l’édifice recouvert de porcelaine brille au soleil, attirant l’attention des passants, la porcelaine intérieure ne sert qu’à décorer la partie du plafond, de la rambarde et des portes.

Zhang Lianzhi est né dans la famille d’un riche homme d’affaires à Tianjin et a une chaîne de restaurants de style cantonais rentable. Au cours des 20 dernières années, il n’a cessé d’élargir sa collection dont la majorité des porcelaines antiques sont majoritaires. L’un des derniers ajouts est un Land Rover fonctionnel recouvert d’environ 10 000 pièces de céramique antique. Sa valeur est estimée à 1 million de yuans (160 000 $).

maison de porcelaine de tianjin

Crédit photos : feel-planet.com/porcelain-house-tianjin-china/

activités familiales

Laisser un commentaire