Les maisons à travers la Birmanie

La maison ci-dessus se trouve sur le lac Inle en Birmanie : crédit. Voir mon article ici : les maisons sur pilotis du lac Inle.

Environ 80% de la population vit dans les zones rurales. Rangoun a une population de 4 millions d’habitants, et Mandalay en a près de 1 million. La composition ethnique de Rangoun et Mandalay est en majorité birmane, bien que ces villes soient également celles où la plupart de la population indienne vit. On y trouve une architecture essentiellement à base de béton.

L’architecture reflète le pays bouddhiste et l’héritage colonial. Les temples bouddhistes sont les éléments architecturaux les plus importants à travers le pays. Le temple bouddhiste sert d’école religieuse, de centre communautaire, de maison d’hôtes, de lieu où le gouvernement et d’autres organismes affiche des informations, de site pour les activités sportives, de centre de services de bien-être pour ceux qui sont pauvres et malades, de morgue, et de centre pour la musique et la danse. Il assure également des services économiques, tels que l’octroi de prêts et la location de terres et de maisons. Les temples sont également importants dans les zones urbaines. Alors que la plupart des temples dans le centre de la Birmanie sont de style birman, les temples de l’État de Shan ont tendance à avoir un look distinctif qui est désigné comme le style Shan. Les temples ont tendance à être entourés par de petites boutiques qui vendent des articles sacrés et profanes.

La maison traditionnelle en Birmanie est faite en grande partie de bambou. Des morceaux aplatis de bambou fabriqués en grandes sections tressées sont utilisées pour faire les murs. Les planchers sont faits de lattes de bambou ou de bois. La charpente de la maison est faite de bois et du bois dur et durable est utilisé pour les poteaux de la maison. Les revêtements de toit sont constitués d’une variété de matériaux, y compris du chaume fait de larges feuilles d’herbes ou de feuilles de palmier. Les toits peuvent être couverts de tuiles, de bardeaux de bois ou de zinc. La façade de la maison a généralement une véranda qui est élevée un peu du sol. Ceci est l’espace public où les hôtes et visiteurs sont divertis. Le centre de la maison est le salon pour la famille. Derrière ce salon, il y a une zone de cuisson couverte où le riz est stocké.Selon les régions, les maisons de Birmanie sont aussi parfois sur pilotis pour se protéger des inondations.

maison birmanie

Dans les zones urbaines, ces maisons sont remplacées par d’autres plus génériques fabriqués à partir de ciment.

Les maisons en Birmanie

Certaines minorités ethniques ont des styles distinctifs de maisons. Beaucoup de Palaung vivaient traditionnellement dans des maisons multifamiliales. Aujourd’hui, ces structures sont très rares, et la plupart des Palaung vivent dans des maisons unifamiliales. Source : www.everyculture.com.

Enregistrer

activités familiales

Laisser un commentaire