L’architecture en Colombie

L’architecture de la Colombie reflète les origines coloniales espagnoles du XVIIe siècle. Les différences régionales découlent de celles en Espagne. Ainsi, des touches de l’architecture mauresque et castillane sont évidentes dans de nombreuses villes. De nombreuses régions ont eu des difficultés à maintenir des structures plus anciennes, et le climat a détruit de nombreux bâtiments baroques. Certains des joyaux architecturaux sont les nombreuses églises qui parsèment le paysage. Les intérieurs détaillés des églises du pays sont le reflet des églises médiévales et de la Renaissance en Espagne. Les nouveaux bâtiments dans les grandes villes utilisent des styles modernes avec des adaptations du style baroque complété avec des éléments en bois et en fer forgé.

L'architecture en Colombie

Crédit photo : ARNAUD_Z_VOYAGE

Au XIXe siècle, une nouvelle forme d’architecture a commencé à se développer via les efforts d’artisans qui ont incorporé des éléments de l’art grec, romain, et de la Renaissance. Ce style, connu sous le nom republicano, représentait l’indépendance de l’art colombien. Ce mouvement incorporait du ciment et des matériaux de construction en acier. De nombreux bâtiments du gouvernement suivent le style architectural republicano.

maisons en colombie

Crédit photo : DAIRO CORREA

Dans les années 1930, la Colombie a commencé à suivre l’architecture moderne. Le nouveau gouvernement du Parti libéral a démoli plusieurs bâtiments anciens pour rejeter le passé conservateur. À la place, il construit des bâtiments modernes avec une saveur internationale.

architecture colombie

Crédit photo : John Meckley

Les maisons de style Republicano sont généralement construites sur un seul niveau. Les maisons dans les villes les plus surpeuplées reflètent une influence européenne. La plupart des gens vivaient dans des logements unifamiliaux jusqu’à la migration vers les centres urbains à la fin des années 1940 et au début des années 1950. Le besoin de logements convenables a persuadé le gouvernement d’investir dans des projets à forte densité de logements publics au début des années 1950. Dans les zones les plus pauvres, les familles vivent dans de petites maisons construites à partir de blocs de béton et recouvertes d’un adobe fait d’argile, de bouse de vache, et de foin.

En ce qui concerne le type de logement, ils sont clairement identifiés avec une cour centrale, qui peut être d’un ou de deux étages. En général, ce sont de grandes maisons avec des toits à pignons faits de tuiles d’argile. La cour est l’élément d’organisation dans cette architecture sous la forme de « U », « L », « I » et « O ». Tous ces bâtiments sont construits traditionnellement en pisé, avec beaucoup de boiseries sur les portes, les fenêtres, les balustrades, les escaliers, les planchers, les colonnes et la structure du toit.

maisons colombie

Photo d’une maison typique du paysage culturel du café. Photo de Torobay.

D’autres maisons typiques de Colombie

Voici quelques autres maisons typiques que l’on peut rencontrer en Colombie selon les régions.

maison typique colombie

maisons en colombie

architecture en colombie

Enregistrer

Booking.com
Tags:

Laisser un commentaire