Les kullas (maisons-tours) de Măldăreşti

Măldăreşti est un petit village dans le comté de Vâlcea sur le versant sud des montagnes des Carpates, en Roumanie. Les kullas sont des maisons-tours fortifiés des anciens Boyars olténiens (voir aussi mon article sur la kulla – maison tour). Le nom kulla vient du turc « kule » qui signifie tour. Les kullas existent partout dans la région des Balkans, principalement au sud du Danube. Les kullas ont des murs épais, des murs impeccablement blanchis à la chaux, une grande tour, des passages secrets, et surtout un balcon à arcades appelé cerdac qui s’étend sur toute la longueur de l’étage supérieur.

À Măldăreşti il y a deux kullas, qui ont une histoire remontant à plus de cinq siècles. Elles ont été construites à l’origine pour protéger la famille Boyar Măldărescu contre les attaques turques du sud et les bandes de hors-la-loi de la montagne du Nord.

kulla Greceanu

La kulla Greceanu est la plus ancienne de Roumanie et a été construite sur trois siècles, la première section a été construite au 17ème siècle, bien que Gheorghe Măldărescu ait reconstruit la kulla au 18ème siècle. Elle change son nom en Greceanu vers 1830, quand la dernière héritière, Eva Măldărescu, épouse Costache Greceanu.

kulla Greceanu

La kulla Greceanu est très bien conservée et en y entrant, on a le sentiment de vivre dans cette maison-tour comme il y a 500 ans. L’extérieur épais de maçonnerie est une combinaison de pierre et de brique avec un enduit de plâtre appliqué.

kulla Greceanu

Elle a été restaurée en 1934 par ses derniers propriétaires : Nicolae şi Olga Greceanu. Puis elle a été nationalisée, réparée de nouveau en 1966-1967 et transformée en musée.

kulla Greceanu

La kulla a deux étages. Il y a un accès séparé à la cave, de l’extérieur. La cave est divisée en trois salles. L’une de ces pièces, placée sous la tourelle, est construite en pierres et comporte des embrasures, contrairement aux deux autres pièces, construites en brique et ventilées par des fenêtres à charpente de pierre. Ces éléments sont antérieurs aux interventions de la fin du 18ème siècle. Les quartiers d’habitation des kullas sont accessibles par une porte fortement renforcée. L’escalier intérieur mène à une loggia située au premier étage de la kulla. Ceci conduit à une pièce située dans la tour, au-dessus de l’ancienne cave, qui a des portes et des fenêtres renforcées de barres de bois, et une cachette au plafond, fermée par une trappe et accessible par une échelle mobile. La cachette est seulement ventilée à travers les embrasures.

kulla Greceanu

Dans la même zone, à quelques centaines de mètres, se trouve la kulla Duca. Celle-ci a été construite en 1812 par Gheorghiţă Măldărescu, fils de Gheorghe Măldărescu, le fondateur de la kulla Greceanu. Les bas-reliefs furent créés en 1827. En 1907, la kulla a été achetée par le politicien roumain, et plus tard premier ministre, I.G. Duca. Elle a été nationalisée en 1962, restaurée en 1966-1967 puis transformée en musée.

kulla duca

La kulla Duca a les mêmes éléments architecturaux, une grande tour, des murs épais, des murs blancs et un balcon d’arcades, mais est plus grande et plus complexe que la kulla Greceanu et elle possède des meubles du début du 20ème siècle. C’est une kulla compacte à plan rectangulaire à deux étages. Il n’y a qu’une seule entrée de l’extérieur, qui dirige le trafic vers la cave et vers les niveaux supérieurs. La cave a des piliers sculptés et des chevrons en bois massif. Les étages supérieurs accueillent les quartiers d’habitation. La kulla Duca est richement décorée à l’intérieur : les plafonds et les encadrements des fenêtres sont ornés de motifs végétaux, d’animaux fantastiques et de personnages. La main courante de l’escalier est sculptée et l’intérieur de l’escalier est peint. Les poêles, présents dans chaque pièce, ont des formes variées et sont décorés.

kulla duca

Sur la même propriété, I.G.Duca a construit une maison simple, mais très élégante, avec un large porche dans le même style que le balcon de la kulla. Cette maison est aussi un musée où on peut voir comment l’ancien premier ministre vivait et travaillait.

Sources : kule/cula-greceanu, kule/cula-duca, balkanarchitecture, thechocolatesoflife.

activités familiales

Laisser un commentaire