La hutte traditionnelle du peuple Fipa

Les Fipa sont des personnes de langue bantou qui vivent dans les régions montagneuses du sud-ouest de la Tanzanie. Leur principale activité économique est la culture de l’arachide, du maïs ou du poisson. Historiquement, les Fipa ont été connus pour leur fonderie de fer technologiquement avancé.

La hutte traditionnelle du peuple Fipa est le « msonge », qui a un design en forme de cône simple, fait de bas en haut, avec de petits bâtons, des pailles et des espèces d’herbe. À l’intérieur de la maison, les murs et le plafond sont plâtrés avec de l’argile pour les rendre plus forts et empêcher le soleil et la pluie d’entrer. Alors que les portes sont petites, la maison est assez grande pour accueillir un bon nombre de personnes. Le bâtiment n’a pas de fenêtres, qui est une technique utilisée pour garder l’intérieur chaud et protégé du froid.

Sources et crédits photos : afreaka, mwalimuwakiswahili, tzheritageassets.

Lire aussi :
La hutte du peuple Sukuma