conseils choisir sèche serviette

Nos conseils pour choisir son sèche serviette

La dernière chose que vous voulez faire après avoir pris une bonne douche chaude est de sortir dans l’air froid et désagréable. La solution : un sèche-serviettes. Ne craignez plus jamais de sortir de la douche ! Voici tout ce que vous devez savoir sur l’achat d’un sèche-serviettes.

Installation : Hydronique ou électrique

Les deux principaux types de sèche-serviettes sont déterminés par le type d’installation : hydronique et électrique. Un sèche-serviettes hydronique fonctionne à l’eau chaude pour fournir de la chaleur, un peu comme un radiateur. L’eau du système d’eau chaude ou de chaleur radiante existant passe par les rails du radiateur pour fournir une chaleur uniforme et efficace sur le plan énergétique (sur certains modèles, un mélange d’eau et d’autres substances comme le glycol est chauffé par un élément chauffant interne pour réchauffer les barres). Un porte-serviettes électrique utilise de l’électricité – approximativement la même quantité que deux ampoules électriques standard – pour chauffer les serviettes. Il peut être branché ou câblé. Vous pouvez choisir un porte-serviettes électrique si vous préférez un modèle indépendant ou si vous ne voulez pas installer le chauffe-eau de façon permanente.

Fixation murale, fixation au sol ou autoportante

La façon dont vous montez votre sèche-serviettes est purement une question de préférence. Choisissez entre un modèle mural, au sol ou autonome, en fonction de la disposition de votre salle de bains et de vos besoins personnels.

En pose libre : c’est le meilleur choix pour la flexibilité. Si vous souhaitez pouvoir déplacer le sèche-serviettes dans la salle de bains ou d’une pièce à l’autre (ou même à l’extérieur !), optez pour un modèle indépendant.

  • Montage mural : idéal pour libérer de l’espace au sol. Les supports d’angle sont disponibles pour les salles de bain dont l’espace mural est limité.
  • Montage au sol : idéal pour les baignoires indépendantes et pour les murs inégaux (comme ceux qui sont partiellement carrelés).
  • Les chauffages indépendants (qui sont toujours électriques) ne nécessitent aucune installation, tandis que les chauffages montés doivent être suspendus (généralement un simple processus de bricolage).

Vous n’avez pas besoin de vous limiter cependant de nombreux modèles peuvent être installés au mur ou au sol, alors cherchez celui que vous aimez et décidez du support plus tard. De plus, vous pouvez installer un sèche-serviettes dans d’autres pièces que la salle de bains !

Style et taille

Un sèche-serviettes chauffant est idéal pour garder ses serviettes chaudes mais il offre également d’autres avantages. C’est une source de chaleur supplémentaire pour votre salle de bains et il sèche vos serviettes plus rapidement. Les sèche-serviettes sont disponibles dans un large éventail de styles pour répondre aux goûts de chacun – moderne, traditionnel, fantaisiste – et dans des tailles qui s’adaptent à chaque salle de bains. Considérez le nombre de serviettes que vous accrocherez sur le sèche-serviettes. Si vous ne l’utilisez que pour une seule serviette, choisissez un modèle plus petit ; s’il est utilisé dans une salle de bains familiale, optez pour un sèche-serviettes multi-plateaux plus grand, qui peut contenir plus de serviettes.

Vous l’aurez compris, le choix d’un sèche serviette n’est pas anodin et dépend de différents facteurs. Pour choisir celui qui sera le plus adapté à vous et à votre famille, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel ou un électricien. Pour ce faire, rien de plus facile ! Tapez le nom de votre recherche avec votre département sur un moteur de recherche, par exemple tapez “électricien chauffagiste 91

chasses au trésor