Quelles sont les compétences d’une agence immobilière dans la vente d’un bien immobilier ?

En mai 2015, une enquête publiée par Ifop/Optimhome relevait que 61 % des acheteurs et 71 % des vendeurs d’un bien immobilier ont eu recours à un professionnel du secteur au cours des 3 dernières années.

On remarque que dans le temps ces chiffres restent stables, démontrant ainsi que les services d’une agence immobilière sont toujours autant sollicités et appréciés.

Connaissance du marché

La bonne implantation du professionnel de l’immobilier dans sa zone d’activités lui permet d’avoir acquis une profonde connaissance du marché. Cet entendement lui autorise une juste évaluation du prix d’un bien et d’aider ainsi ses clients à vendre leur logement au plus vite et dans les meilleures conditions.

compétences agence immobilière

 

Commercialisation

Certaines agences opèrent en réseau, en groupement ou en franchise. Imaginons qu’un client Suisse confie la vente ou la recherche d’un logement Lausannois par exemple, et souhaite faire appel à une agence immobilière à Lausanne : il amplifie sa puissance de commercialisation. L’agence immobilière en question, pourra alors mettre en œuvre des campagnes de mailings, d’appels téléphoniques, etc. Elle recueillera ensuite les demandes de visites après avoir étudié les dossiers des personnes intéressées. L’agent immobilier sélectionnera les dossiers qu’il juge consistants. L’objectif étant ainsi d’éviter de faire perdre du temps au vendeur en réduisant les possibles défauts de financement.

Le rôle de conseil de l’agent immobilier

L’une des responsabilités d’un agent immobilier consiste également à informer ses clients sur leurs obligations et leurs droits ainsi que sur les aides dont ils peuvent bénéficier. À cet effet, il est nécessaire que l’agent possède des connaissances théoriques et techniques afin d’être en mesure de répondre précisément aux interrogations, souvent très pointues, de ses clients. Il apporte donc, ses meilleurs conseils avant tout achat ou mise en vente.

Les compétences de l’agent immobilier

L’agent immobilier possède des connaissances techniques dans le domaine du bâtiment. Cela lui permet d’aider ses clients dans leur projet de rénovation du bien immobilier ou de les assister dans l’obtention d’un certificat d’urbanisme. Ces connaissances lui servent également à juger dans ses moindres détails de l’état d’un bâtiment.

Concernant l’aspect financier, l’agent immobilier informe ses clients sur l’obtention de prêts immobiliers. Il est capable d’évaluer les différents contrats de prêt, le calcul du coût du crédit ou de son rachat. Il met son client en relation avec les banques après avoir examiné si le projet a des possibilités d’être approuvé par les organismes financiers.

L’aspect juridique n’est pas à négliger. L’agent doit maîtriser la réglementation et les lois en vigueur dans son secteur, devant informer ses clients sur tous les points juridiques relatifs à la mise en vente ou à l’achat du bien immobilier et sur les obligations qui incombent à l’acquéreur et au vendeur.

En plus de son activité commerciale, l’agent immobilier peut également assumer d’autres fonctions, telles que la régie d’un immeuble, la gestion des parties communes ou, dans le cas d’une succession, l’expertise immobilière.

activités familiales

Laisser un commentaire