Comment réussir sa vente immobilière entre particuliers ?

Souhaitez-vous vendre votre maison ou votre appartement sans passer par une agence spécialisée ? Avec ce mode de vente, vous ne payerez pas des frais d’agence. Cependant, vous devrez respecter certaines étapes tout au long du processus afin d’optimiser vos chances de réussite et garantir la validité de la transaction. Nous vous présentons à la suite les étapes incontournables à suivre pour réussir une vente immobilière entre particuliers.

Estimer précisément son bien


Une vente immobilière entre particuliers réussie passe avant tout par la réalisation d’une estimation juste du prix de vente de votre bien. Pour cela, vous devez tout d’abord déterminer les points forts de votre logement, mais aussi les éléments susceptibles de faire baisser le prix de vente. Ensuite, vous devez regarder les annonces immobilières de votre secteur afin de connaitre les réalités du marché dans votre région.

Concrètement, cela vous amène à réaliser une étude de marché en examinant le prix des biens similaires au vôtre. Il est important de noter que vous pouvez recourir à des outils d’estimation en ligne. Ceux-ci vous permettent de disposer en quelques clics d’une première idée de la valeur de votre bien immobilier en fonction de ses caractéristiques.

Mettre son bien en valeur et rédiger l’annonce immobilière

Une fois le juste prix pour votre bien immobilier déterminé, vous devez préparer votre maison ou votre appartement pour accueillir les futures visites. Cela suppose que votre bien doit être au moins propre et rangé. Ce faisant, la visite ne sera pas entachée par un élément négatif et l’acheteur potentiel peut se projeter.

Autre étape importante à respecter pour réussir votre vente entre particuliers : rédiger l’annonce immobilière et la publier. À cet effet, présentez l’essentiel en vous mettant dans la peau d’un acquéreur. Soyez également honnête et cohérent. Misez aussi sur de belles photos et n’oubliez pas de diversifier la communication.

Lire aussi :
Tout savoir sur le métier de constructeur de maison

Effectuer les diagnostics immobiliers obligatoires

La vente immobilière avec ou sans agence spécialisée requiert la réalisation de nombreux diagnostics immobiliers obligatoires. Ceux-ci doivent être présentés à l’acquéreur avant la signature du compromis de vente et de l’acte authentique de vente. Leur objectif consiste à fiabiliser l’état de votre bien auprès de l’acheteur.

Pour les réaliser, vous devez contacter un diagnostiqueur spécialisé. À noter qu’un annuaire de ces professionnels se trouve sur le site du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Assurer les visites


Vendre votre bien immobilier seul nécessite également l’anticipation de la gestion des visites. Voici quelques conseils pour réussir cette étape incontournable de la vente entre particuliers :

  • Soyez disponible pour répondre le plus rapidement possible aux demandes des acquéreurs potentiels ;
  • Réfléchissez en amont sur les questions les plus évidentes et assurez-vous de pouvoir répondre en cas de demande ;
  • Évitez les visites collectives pour permettre aux acquéreurs potentiels de se projeter ;
  • Évitez que les visiteurs se croisent en prévoyant un temps de battement entre les visites.

Recevoir une offre d’achat et signer les documents légaux

Après les visites, les acquéreurs qui souhaitent acheter votre bien vous remettront une offre d’achat. Si l’offre correspond au tarif fixé initialement, vous pouvez l’accepter après avoir vérifié la solidité du dossier de financement de l’acheteur.

Si l’offre d’achat se révèle inférieure au prix fixé au début, vous pouvez négocier le prix avec l’acquéreur intéressé. Dès lors que vous acceptez l’offre d’achat, vous devez rédiger le compromis de vente et signer l’acte authentique. Une fois cela effectué, l’acheteur entra en possession de son bien.