choisir assurance habitation

Comment choisir son assurance habitation ?

Que vous soyiez locataire ou propriétaire d’un bien immobilier, il est toujours bénéfique d’anticiper les risques en optant pour une assurance habitation. Toutefois, pour trouver l’assurance qui vous conviendrait, une analyse préalable est nécessaire. Quels sont les critères de choix d’une assurance habitation ? Focus!

Le statut de l’assuré

Le statut de l’assuré est le critère qui vous concerne en tant que demandeur d’assurance. Ici, trois cas de figure peuvent se présenter. Dans le premier cas, l’assuré est un locataire. Dans cette situation, il ne peut que souscrire à une assurance habitation. Il devra tous les ans montrer la preuve de la validité de cette assurance au propriétaire.

Pour le second cas, l’assuré est un propriétaire. Dans cette situation, la réglementation ne vous oblige pas à avoir une assurance. Mais elle est tout au moins conseillée.

Concernant le troisième et dernier cas, l’assuré est un copropriétaire. Dans cette situation, l’assurance habitation est généralement souscrite par le syndic. Toutefois, il devra assurer ses biens qui ne seront pas couverts.

Le montant des biens à assurer et celui de la franchise

Avec une assurance multirisque, non seulement le logement est assuré, mais les biens qui s’y trouvent également. Ainsi, pour estimer le montant que l’assuré devra verser, il suffit de faire la somme des factures relatives à ces biens. L’assureur utilisera ensuite le coefficient vétusté pour déterminer le montant de l’indemnisation. Par ailleurs, face à des biens de valeur, il vaut mieux faire intervenir un spécialiste.

Le montant de la franchise constitue le montant que l’assuré devra payer pour son indemnisation. Il existe la franchise relative qui garantit une indemnisation complète dès lors que le montant de la franchise est dépassé. La franchise absolue qui a pour particularité que c’est la différence entre le montant du sinistre et de la franchise qui sera remboursée.

Les risques couverts et le mode d’indemnisation

Les risques couverts sont les incendies, les dégâts d’eau excepté les frais d’installation d’un nouvel appareil, les vols, les tempêtes gelées et neige sur présentation d’un arrêté ministériel, les brises de glaces et autres.

Le mode d’indemnisation est fixé par l’assuré qui vous place dans une fourchette donnée en fonction de la valeur de l’habitation. Toutefois, si cette dernière ne vous convient pas, vous pouvez procéder à des négociations.

Ajouter un commentaire

chasses au trésor