Architecture au Koweït

L’architecture du Koweït est un style d’architecture unique à ce pays fondé au début du 18ème siècle. Avant la découverte du pétrole, le Koweït était un pays relativement prospère avec une économie tributaire du commerce international de la mer, de la construction navale, du commerce de caravane et de l’industrie de la perle. L’économie s’est améliorée par la découverte du pétrole, ce qui permet plus de croissance économique.

La ville de Koweït (la capitale) a été entourée par un mur avec cinq portes au 18ème siècle, mais il a maintenant disparu. En dehors de la muraille de la ville, Koweït était protégée par deux forts : l’un dont je ne connais pas le nom, et l’autre à Jahra connu sous le nom de « Fort Rouge » (ci-dessous).

Architecture au Koweït

Les matériaux de construction traditionnels du Koweït étaient des moellons recouverts d’une épaisse couche de plâtre de boue, des briques de boue et parfois de la pierre. Le bois était rare, seules des racines de mangrove étaient importées d’Afrique du Sud et étaient utilisées pour les toits, tout comme certains autres bois sélectionnés en provenance de l’Inde. L’architecture du Koweït au début était relativement simple et décrit comme étant fondée sur le bon sens. Les maisons avaient des conceptions extérieures simples et de base, et la plupart des touches artistiques étaient faites sur les portes et les fenêtres principales. Ces maisons étaient divisées en quartiers séparés pouvant accueillir différents membres d’une même famille, habituellement les enfants masculins de la propriétaire et de leurs épouses. Il était fréquent de trouver des cours centrales, comme cela est le cas dans d’autres pays arabes, qui servaient de lieu de rassemblement pour les familles. Plus tard, au cours du 18ème siècle, une maison typique de marchand du Koweït était construit dans le style ottoman qui venait de la ville de Bassorah. Ces caractéristiques Ottomanes sont des balcons en saillie en bois fermés avec des écrans en bois ou moucharabieh et des portes en bois couvertes qui parfois incluaient des motifs européens.

maison au koweit

maisons au koweit

Dans la ville, il y avait un certain nombre de mosquées, dont la plupart ont été reconstruites à plusieurs reprises. Les plus anciennes mosquées au Koweït sont la Mosquée Alkhamis (ci-dessous) construite entre 1772 et 1773, et la mosquée Abd AlRazzag construite en 1797.

architecture au koweit

L’architecture moderne au Koweït est la plupart du temps de style international, même si il y a des bâtiments qui démontrent une relation avec les thèmes du Moyen-Orient. L’exemple le plus connu de l’architecture moderne du Koweït est les châteaux d’eau, constitués de grandes flèches coniques au-dessus d’un réservoir d’eau sphérique.

architecture du koweit

Les Kuwait Towers sont également considérées comme la plus importante réalisation architecturale du Koweït. L’Assemblée nationale du Koweït est aussi un bâtiment emblématique, conçu par l’architecte danois Jørn Utzon et achevé en 1972. Source : Wikipédia.

tours du koweit

Crédits photos : PBase, traveladventures.com, culture.gov, Cajetan Baretto, Trek Earth.

Enregistrer

activités familiales

Laisser un commentaire