isolation des combles

3 conseils de pro pour une isolation parfaite de vos combles

Pour améliorer le confort thermique de votre habitation et réduire vos dépenses énergétiques, une bonne isolation de vos combles est nécessaire. Avant d’engager les travaux d’isolation de vos combles, voici quelques conseils à ne pas négliger.

Renseignez-vous sur le coût de l’isolation de vos combles

Isoler ses combles nécessite de prévoir un budget qui peut être conséquent. Néanmoins, le coût total dépend de différents critères tels que :

  • les matériaux : le prix varie par rapport à la qualité choisie ;
  • la pose : travaux effectués par un professionnel ou par vous-même ;
  • la zone à isoler : petite ou grande, toiture plate ou inclinée.

Sachez que des aides financières existent concernant l’amélioration et l’isolation de l’habitat, alors n’hésitez pas à vous renseigner pour savoir comment isoler les combles de votre habitation à moindre coût. De plus, votre investissement sera vite rentabilisé grâce aux économies réalisées dues à cette isolation.

Privilégiez la qualité pour l’isolation de vos combles

Afin que l’isolation de vos combles soit une réussite totale et durable dans le temps, la qualité des isolants n’est pas à négliger. Vous pouvez opter pour de la laine de verre ou de la laine de roche qui sont de bons isolants thermiques. De plus, ils réduisent considérablement les bruits extérieurs. Si vous avez des affinités avec l’écologie, privilégiez la ouate de cellulose. Cet isolant naturel issu de papier journal recyclé offre une bonne inertie thermique.

Concernant l’installation de ces isolants, la qualité de la pose des matériaux est très importante. Si vous n’êtes pas un spécialiste dans ce domaine, faites appel à un professionnel pour réaliser ces travaux d’isolation sous votre toiture.

Pensez à bien ventiler vos combles

Il est primordial d’avoir une isolation parfaite pour ses combles, mais sans une bonne ventilation vous en perdrez tous les effets. Sans elle, la chaleur durant la période estivale va s’accumuler dans vos combles et accroitre une sensation d’inconfort thermique.

Pour pallier ce problème de trop grande concentration de chaleur dans vos combles aménagés, optez par exemple pour un système de ventilation mécanique telle que la VMC double flux. En l’activant en soirée, il permet à la température de vos combles de baisser durant la nuit et de vous offrir de la fraicheur en journée. En plus d’améliorer l’air sous votre toiture, il réduira grandement votre facture énergétique. Pour des combles non aménagés, un système de ventilation naturelle sous forme de grille situé au pied de la toiture ou sur votre toit sera idéal.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor