Maisons traditionnelles du Bhoutan

Les maisons traditionnelles du Bhoutan servent de maison pour la famille, d’abri pour le bétail domestique, de lieu pour le tissage et les autres activités ménagères et aussi d’espace religieux. Les maisons au Bhoutan disposent d’une cour ouverte ou semi-couverte devant qui est utilisée pour cultiver des légumes et autres produits agricoles, faire sécher les choses, abriter les animaux et d’autres fonctions exécutées à l’air libre.

Maisons traditionnelles du Bhoutan

La plupart des maisons rurales ont deux ou trois étages et chaque niveau a une fonction unique. Le rez de chaussée est tout simplement un espace pour garder les animaux. Les locaux d’habitation, la salle familiale, la cuisine et le stockage trouvent leur place au premier étage tandis que les rituels religieux sont effectués à l’étage supérieur, qui est considéré comme sacré.

Les éléments architecturaux et les matériaux de construction peuvent varier un peu selon l’environnement et les conditions climatiques d’un lieu. Dans la plupart des maisons dans le sud du Bhoutan, les espaces sont dans des lignes droites et les parois rectangulaires sont en maçonnerie ou faits de boue épaisse battue avec du plâtre. Les toits et les murs intérieurs sont étroitement tissés de nattes de bambou. Les maisons traditionnelles dans la région de Bumthang, au centre du Bhoutan, sont faites de pierre et peu décorées. Vous pouvez voir des maisons faites de nattes de bambou et sur pilotis dans l’est du Bhoutan. À Lungshi, à Laya, à Lunana, chez les éleveurs de yaks et les personnes semi-nomades du nord du Bhoutan, les personnes vivent dans des maisons en pierre sèche. Les villages bhoutanais sont souvent des hameaux de 5 à 15 maisons, comme une protection mutuelle contre le vent et le froid. Des arbres sont parfois plantés autour du village pour agir comme brise-vent.

Les maisons typiques du Bhoutan trouvées à des altitudes de 1000 à 3000 mètres ont des structures en bois assemblées avec un système de chevilles. Les vitres sont rares dans les régions rurales du Bhoutan et des volets coulissants en bois sont utilisés à la place pour fermer la fenêtre. Les arches trilobées (en forme de trèfle) sont frappantes et les murs extérieurs sont souvent peints en noir ou en marron avec des motifs tels que des nuages, des fleurs de lotus ou d’autres signes auspicieux (relatifs aux auspices). Les images phalliques sur les extérieurs des maisons bhoutanaises sont peintes ou sculptées pour chasser les démons et apporter la fertilité et la prospérité dans la maison. Des corniches travaillées et de larges avant-toits ornent les grandes maisons. Traditionnellement, les cuisines n’ont pas de cheminée et la fumée s’échappe à travers les fenêtres, laissant une épaisse couche de suie sur tout, ce qui protège le bois contre les insectes. Source : www.himalaya2000.com.

 

Une maison typique du Bhoutan en vidéo

Enregistrer

Laisser un commentaire