Les maisons peintes des Ndébélés

Les Ndébélés sont un groupe ethnique africain vivant en Afrique du Sud et au Zimbabwe. Les Ndébélés sont connus pour leur talent artistique, en particulier à l’égard de leurs maisons peintes et colorées. Peu de choses sont connues sur ces personnes, sauf qu’elles viennent des grandes tribus Nguni qui constituent près des deux tiers de la population noire en Afrique du Sud. On pense que les Ndébélés ont voyagé de leur région natale du Transvaal et se sont installés près de Pretoria au 16ème siècle. La rivalité entre les familles a forcé un groupe de Ndébélé à aller plus au nord, au Zimbabwe. Parmi les groupes qui sont restés en Afrique du Sud, Manala et Ndzundza, ce sont ces derniers qui ont développé des systèmes abstraits de maisons peintes qui sont mondialement reconnues comme Ndébélé d’Afrique du Sud. Allez voir aussi la page : architecture en Afrique.

Les maisons peintes des Ndébélés

Les Ndébélés étaient de redoutables guerriers qui récupéraient souvent de petits territoires et les assimilaient dans la société Ndébélé. Des mariages mixtes s’en sont suivis et un échange culturel est arrivé. On croit que la structure de la maison et les stratégies de peinture des premières maisons Ndébélé ont été adoptées à la suite de ces relations. Selon quelques sources, les Ndébélés ont subi une défaite horrible dans une guerre contre les colons néerlandophones (les Boers) juste avant le début du XXe siècle. Contraint à une vie d’oppression, les gens ont commencé à utiliser des symboles expressifs Ndébélé  pour communiquer secrètement avec les autres. Ces peintures sont devenues une expression à la fois de la résistance culturelle et de la continuité. Les fermiers Boers n’en comprenaient pas le sens et considéraient cet art décoratif et culturel comme inoffensif et cela a ainsi permis de continuer.

maisons peintes des Ndébélés

 

Les maisons peintes des Ndébélés

Les peintures murales sont toujours effectuées par les femmes, et cette tradition et le style est transmis dans les familles de génération en génération par les mères. Une maison bien peinte indique que la femme du ménage est une bonne épouse et mère. Elle est responsable de la peinture des portes extérieures, des parois avant, des parois latérales, et le plus souvent aussi des parois à l’intérieur de sa maison.

Les maisons Ndébélé

Les conceptions murales initiales d’art et les formes symboliques ont été tirés de formes et de motifs centenaires Ndébélé. Avant l’introduction française de pigments acryliques en Afrique du Sud dans les années 1940, seuls les pigments naturels étaient utilisés. Ocres monochromes, bruns, noirs et calcaire blanc de chaux étaient les teintes initiales. Mais les murs devaient être refaits après les pluies d’été qui emportaient les pigments naturels.

maisons Ndébélés

Les dessins muraux Ndébélé ont évolué au fil des années montrant l’influence croissante externe. Par exemple, un énorme logo BMW a été trouvé peint sur une maison. Cependant, dans la zone Nebo éloignée de la province du Nord, on peut encore voir des lignes traditionnelles de suie noire, de calcaire blanc de chaux, de rouge brun et de noir, désormais complétées par le bleu du ciel, le jaune-or, vert, et parfois le rose.

maisons afrique du sud

Un des meilleurs endroits pour voir cette forme d’art est à Mapoch, à environ 40 km à l’ouest près de Pretoria. Un autre village Ndébélé qui vaut bien une visite est Mpumalanga, situé dans l’est de l’Afrique du Sud, au nord du KwaZulu-Natal et bordant le Swaziland et le Mozambique. Source.

maisons Zimbabwe

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *