Tous les articles dans : Tanzanie

L’architecture des centres urbains côtiers reflète la longue et riche histoire de la Tanzanie. Des ruines de mosquées arabes, de cimetières et de structures de maisons peuvent être trouvées dans des sites comme Kaole, au sud de Bagamoyo. Des maisons en pierre du 19ème siècle dans des rues étroites caractérisent Bagamoyo, qui était l’un des principaux points de la traite négrière d’Afrique de l’Est. Fondée dans les années 1860 par le sultan Seyyid Majid de Zanzibar, Dar es-Salaam, qui signifie très probablement « maison de la paix ou du salut », est le principal centre commercial. Les styles architecturaux reflètent l’influence et l’occupation arabes, allemandes et britanniques. Les habitations de banlieue, dont la plupart sont construites le long d’une grille, comprennent la maison swahili, une structure rectangulaire faite soit de pierre avec un toit ondulé ou de terre sur un cadre en bois avec un toit de chaume. Ce type de maison se trouve tout au long de la côte tanzanienne. Environ 90% de la population de la Tanzanie vit en milieu rural. Chaque groupe ethnique a une structure de maison traditionnelle unique : ronde, en forme de ruche, longue, rectangulaire, etc. La structure traditionnelle de chaque groupe ethnique a une logique culturelle correspondante qui détermine l’utilisation de l’espace. Les maisons traditionnelles sont de plus en plus remplacées par des maisons rectangulaires de style « européen » fabriquées à partir de matériaux variés, dont la brique, le bois, la terre et le chaume.

Page 1 sur 212