Le solaire : une voie vers l’autoconsommation électrique

Avec les enjeux environnementaux et la recherche de solutions durables, le solaire s’impose comme une alternative crédible pour la production d’électricité verte. En effet, il permet aux particuliers et aux entreprises de faire un pas vers l’autoconsommation, c’est-à-dire de consommer directement l’électricité produite sur place grâce à des panneaux solaires. Dans cet article, nous verrons plus en détail comment cette technologie peut contribuer à la transition énergétique.

L’autoconsommation : qu’est-ce que c’est ?

L’autoconsommation solaire est un mode de consommation où une partie ou la totalité de l’électricité nécessaire au fonctionnement d’un foyer ou d’une entreprise est autoproduite grâce à des panneaux solaires photovoltaïques. La production d’énergie solaire est ainsi utilisée en priorité par rapport à l’électricité achetée auprès du réseau public.

Autrefois réservée aux bâtiments isolés sans accès au réseau électrique, l’autoconsommation a pris son essor avec l’amélioration des technologies (rendement des panneaux, stockage) et la baisse progressive des coûts de ces équipements. Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à une entreprise professionnelle telle que Solarbox. Cette marque est engagée à promouvoir l’utilisation de l’énergie solaire : les services de Solarbox incluent la fourniture de panneaux solaires de haute qualité et des solutions complètes, soigneusement adaptées pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client, permettant ainsi une transition énergétique fluide et efficace vers un avenir plus vert et plus durable.

Trois types d’autoconsommation

Il existe principalement trois types d’autoconsommation solaire :

  • L’autoconsommation totale : 100 % de l’électricité produite est consommée sur place, sans injection sur le réseau d’électricité. Cette configuration est surtout adaptée aux situations isolées où le raccordement au réseau n’est pas possible.
  • L’autoconsommation partielle avec surplus : une partie de l’électricité produite est consommée directement et le surplus est injecté sur le réseau. Ce système permet de bénéficier d’un complément de revenu grâce à la revente du surplus à un fournisseur d’énergie.
  • L’autoconsommation totale avec stockage : 100 % de l’électricité produite est consommée, mais avec l’aide de batteries qui permettent de stocker l’énergie en surplus pour l’utiliser ultérieurement (le soir ou les jours moins ensoleillés). Cette solution présente l’avantage d’optimiser l’autonomie énergétique en réduisant les besoins en achat d’électricité auprès du réseau.
YouTube video

Une contribution à la transition énergétique

L’essor de l’autoconsommation solaire participe activement à la transition énergétique, notamment dans trois domaines :

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

La production d’électricité verte impacte positivement l’environnement en contribuant à diminuer notre dépendance aux énergies fossiles et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Soutien à la production locale d’énergie renouvelable

En incitant les particuliers et entreprises à investir dans l’autoconsommation solaire, la transition énergétique soutient le développement de filières locales de production d’énergie. Ceci réduit notre dépendance aux importations d’énergie et crée des emplois dans les secteurs liés au solaire.

Lire aussi :
Prime à l'autoconsommation : comment l'obtenir ?

Optimisation de l’équilibre offre-demande électrique

Les installations d’autoconsommation solaire permettent également de mieux ajuster les besoins en électricité du réseau en cas de forte demande ou de faible production. La complémentarité entre les différentes sources d’énergie renouvelable aide à sécuriser l’approvisionnement énergétique à long terme.

Comment passer à l’autoconsommation solaire

Voici quelques conseils avant de vous mettre aux panneaux solaires :

Estimer les besoins et choisir le type d’installation

Pour passer à l’autoconsommation solaire, vous devez bien évaluer les besoins en électricité de votre foyer ou de votre entreprise, afin de dimensionner correctement le système photovoltaïque (nombre et puissance des panneaux, taille du terrain, orientation). Il faudra ensuite choisir le mode d’autoconsommation : totale sans stockage, partielle avec surplus ou totale avec stockage.

Rechercher des aides financières et réglementaires

Des subventions publiques, des crédits d’impôt et d’autres incitations fiscales peuvent aider à financer une installation solaire photovoltaïque en autoconsommation. Renseignez-vous auprès des organismes compétents et consultez les dispositifs législatifs en vigueur.

Faire appel à un professionnel pour l’installation

Pour garantir une installation solaire photovoltaïque performante et respectueuse des normes de sécurité, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel reconnu. Celui-ci vous accompagnera tout au long du projet (conseil, étude, dimensionnement, pose, maintenance) et assurera les démarches administratives liées à la mise en service de l’installation.

Les défis à relever pour encourager l’autoconsommation solaire

Bien que l’autoconsommation solaire présente de nombreux avantages pour les consommateurs et la transition énergétique, plusieurs défis doivent être relevés pour favoriser son développement :

Amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments

Pour maximiser les bénéfices de l’autoconsommation solaire, il convient d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Les travaux d’isolation thermique ou le remplacement des équipements énergivores contribuent à réduire la demande en électricité.

Développer la recherche et l’innovation

Le développement de nouvelles technologies permettant d’accroître l’efficacité des panneaux solaires, de stocker l’énergie produite ou de mieux gérer la consommation en temps réel sont autant d’enjeux capitaux pour soutenir l’essor de l’autoconsommation.

Réduire les coûts d’investissement et de maintenance

Enfin, la généralisation de l’autoconsommation solaire passe par la réduction des coûts liés à l’achat et à la maintenance des installations. Des progrès techniques continus, une baisse des prix due à la croissance du marché et une meilleure accessibilité aux financements contribuent ainsi à rendre l’énergie solaire plus abordable pour tous.