Les centrafricains créent une architecture répondant à leur besoin d’hébergement et reflétant leurs idées sur ce qui est visuellement agréable tout en tenant compte des ressources disponibles pour la construction et d’autres considérations pratiques. En raison des différents espaces géographiques du pays, il existe une variété de styles de logement, de modèles de villages et de maisons centrafricaines. Le tracé du village fait souvent écho à la cosmologie et toujours aux principes esthétiques des gens qui y vivent. L’impérialisme a eu un impact sur les façons dont les maisons et les villages ont été construits, et l’ère postcoloniale a vu la résurgence de certains modèles pré-coloniaux.