La montée des royaumes dans la région côtière de l’Afrique de l’Ouest a produit une architecture qui s’appuie sur les traditions indigènes, en utilisant le bois. La célèbre ville de Bénin, détruite par l’expédition punitive, était un vaste ensemble de maisons en boue, avec des toits de bardeaux ou des feuilles de palmier. Aujourd’hui, le prestige du ciment et de la tôle prennent le pas sur le mode de vie des africains mais beaucoup de villages au Bénin restent encore fidèles aux maisons typiques de boue ou de bois.