architecture en afrique

L’architecture africaine, comme d’autres aspects de la culture de l’Afrique, est exceptionnellement diversifiée. Beaucoup de groupes ethniques à travers l’histoire de l’Afrique ont eu leurs propres traditions architecturales. Dans certains cas, des styles plus larges peuvent être identifiés, tels que l’architecture sahélienne d’une zone d’Afrique de l’Ouest. Un thème commun dans l’architecture traditionnelle africaine est l’utilisation de petites parties de la structure qui ont tendance à ressembler à des parties plus grandes, comme un village circulaire fait de maisons circulaires.

Comme avec la plupart des traditions architecturales, l’architecture en Afrique a été soumise à de nombreuses influences extérieures dès les plus anciennes époques. L’architecture occidentale a également eu un impact sur les zones côtières depuis la fin du 15ème siècle, et est maintenant une source importante pour de nombreux grands bâtiments, en particulier dans les grandes villes.

L’architecture africaine utilise un large éventail de matériaux. On trouve des structures en chaume, en bois, en boue, en brique de terre cuite, en pisé et en pierre, avec une préférence pour les matériaux divers par région : l’Afrique du Nord pour la pierre et le pisé, la Corne de l’Afrique pour les pierres sèches et le mortier, l’Afrique de l’Ouest pour la boue / l’adobe, l’Afrique centrale pour le chaume, le bois et les matériaux plus périssables, le Sud-Est et l’Afrique australe pour la pierre, le chaume et le bois (Wikipédia). Découvrez l’architecture en Afrique à travers ses différents pays ci-dessous.




 

Architecture en Afrique par pays

Pour voir tout le continent c’est ici : AFRIQUE !!