Mar 2, 2017
1655 Vues

Les maisons coloniales de Saint-Louis

Écrit par

Saint-Louis (Ndar en Wolof) a été fondée par les colons français au 17ème siècle. Elle fut la capitale du Sénégal de 1872 à 1957 et a joué un rôle culturel et économique important dans l’ensemble de l’Afrique occidentale. L’emplacement de la ville sur une île à l’embouchure du fleuve Sénégal, son plan urbain régulier, son système de quais et ses maisons coloniales caractéristiques confèrent à Saint-Louis sa qualité particulière et son identité.

Les propriétaires locaux et les artisans restaurent les anciennes maisons coloniales sur l’île classée au patrimoine mondial. La maison de Marie-Caroline Camara ci-dessous (maison d’hôtes Au Fil du Fleuve) se trouve à quelques mètres du fleuve Sénégal, une vaste étendue d’eau qui sépare le Sénégal de la Mauritanie. Le long de cette rue, à l’extrémité sud de l’île de St Louis, il y a des maisons coloniales allant de la soigneusement restaurée à celles qui sont à l’abandon.

maison coloniale saint louis

Les édifices sont un précieux témoignage du patrimoine de la ville. Mais la restauration d’une ville vivante est compliquée. Les bâtiments sont souvent hérités par plus d’une personne, ce qui signifie que la dépense pour les travaux devient la responsabilité de plusieurs personnes. D’autres sont la propriété de gens qui sont allés vivre à l’étranger et qui ne sont pas prêts à payer pour les réparations. Beaucoup d’autres sont rénovées par des gens qui pensent que le « moderne » est mieux.

La maison d’hôtes de Marie-Caroline Camara a été autrefois utilisée pour stocker la gomme arabique et le tissu d’indigo. En tant que fille de parents français et sénégalais, elle fait partie d’un certain nombre d’habitants qui ont acheté des maisons coloniales sur l’île et qui les restaurent dans le but de préserver l’histoire de l’île.

Les maisons coloniales de Saint-Louis, en particulier dans la vieille ville située sur une île du fleuve Sénégal, dont certaines ont été magnifiquement rénovées, sont un grand attrait pour le touriste qui peut passer des heures à marcher lentement dans ses ruelles. Saint-Louis peut vous rappeler d’autres villes de l’Atlantique créole, comme Bahia, Carthagène, La Havane et La Nouvelle-Orléans, et avec de l’île Gorée de Dakar (voir les maisons coloniales de Gorée), c’est la destination coloniale la plus caractéristique de l’Afrique occidentale.

Sources et crédits photos : theafricareport.com, unesco.org, Robin Wyatt, traveladventures.org, geo.fr, club-des-voyages.com, peplum.com, blogouameth.mondoblog.org.

 

Mots clefs de l'article :
Catégories de l'article :
Sénégal

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *