Les maisons sur pilotis de Papouasie Nouvelle Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est un pays de hautes montagnes, de forêts, de plaines, de marécages et bien sûr de plages de corail, d’îles et d’océans. La partie montagneuse du pays est appelée les Highlands et la partie basse de la terre qui rencontre la mer est appelée la région côtière. La Papouasie-Nouvelle-Guinée se compose de beaucoup de personnes différentes qui vivent dans des styles de vie totalement différents.

maisons sur pilotis de Papouasie Nouvelle Guinée

La vie le long de la zone côtière méridionale, en particulier parmi le peuple Motu, est un peu semblable pour tous. Le peuple Motu vit généralement dans des villages le long de la zone côtière du sud de la Papouasie Nouvelle Guinée. Ils vivent dans des maisons construites sur pilotis au-dessus de la mer, comme le village sur pilotis Hanuabada à Port Moresby. Même aujourd’hui, ils aiment encore construire leurs maisons sur la mer.

Les maisons sur pilotis de Papouasie Nouvelle Guinée peuvent durer de 20 à 30 ans. Cela dépendra du type de bois utilisé pour les poteaux, donc le type d’arbre qu’ils choisissent est très important. Ils ne vont pas dans la forêt pour couper des grands arbres. Ils coupent les arbres qui conviennent à la mer. S’ils ne le faisaient pas, ils devraient probablement remplacer les poteaux assez souvent… tous les cinq ou six ans.

maisons de papouasie

La hauteur entre le sol et le plancher des maisons est d’environ 3,5 à 4 mètres. Cela permet de rester au-dessus du niveau de l’eau à marée haute.

Le temps qu’il faut pour construire une maison sur pilotis dépend de la disponibilité des matériaux. Les poteaux doivent être installés en premier, dans ce cas, la mer doit être à un niveau raisonnable, pour permettre aux hommes de mettre les poteaux en place. L’ensemble des hommes du village aident à mettre en place les poteaux parce que les maisons sont assez grandes.

maison pilotis papouasie

Pour ériger un poteau cela nécessite environ 20 hommes. Les 20 hommes se divisent en deux. Ils attachent une longue corde solide autour du poteau et la moitié des hommes attentent sur un côté tandis que l’autre moitié soutient l’autre côté. L’endroit où ils veulent placer le poteau est marqué, donc ils ont juste à le placer au bon endroit et commencer le dresser. Les 20 hommes se tiennent prêts de chaque côté tandis que d’autres hommes appuient ou guident le poteau pour le positionner. Une fois debout, les hommes prennent les cordes et commence à tirer jusqu’à ce que le poteau soit profondément en place, puis ils font de même pour le poteau suivant et ainsi de suite.

Les maisons sur pilotis de Papouasie Nouvelle Guinée sont construites pour permettre de résister aux vents forts. Parfois, une maison perd un toit mais en général les maisons résistent assez bien aux tempêtes.

maisons pilotis de papouasie

Crédit photos : Peter John Tate.

Enregistrer

Booking.com

Laisser un commentaire