Aération de la cave : quelles sont les solutions disponibles pour y pallier ?

La cave représente une zone de la maison très encline aux problèmes d’humidité. Ceci provient de sa proximité avec la terre qui rend ses murs froids et humides lorsqu’ils ne sont pas convenablement isolés ou ventilés. Pour empêcher les problèmes d’humidité de votre cave, la solution la plus simple est alors l’aération de la cave.

Quelles sont les conséquences d’une cave humide ?

Lorsque vous avez une cave qui est mal isolée, mal ventilée ou mal aérée, l’air ambiant à l’intérieur de celle-ci s’humidifie. Ce qui rend donc votre cave humide. Ce problème d’humidité se répand alors dans toute la maison qui voit également son taux d’humidité s’accroitre. Or, l’humidité engendre des risques pour votre construction et les membres de votre famille. Les risques occasionnés par un taux humidité élevé dans la cave ou le sous-sol de votre maison sont nombreux et s’avèrent dangereux à la longue. La mauvaise aération de la cave peut occasionner :

  • La dégradation générale des matériaux dans les zones humides ;
  • L’émanation des odeurs nauséabondes qui se dispersera dans toute la maison ;
  • L’apparition de champignons, de salpêtre et de moisissures sur les murs, les plafonds et les sols de la cave ;
  • L’effritement des revêtements muraux du sous-sol et même du reste de la maison, si l’humidité s’est propagée à l’ensemble du logement ;
  • Les risques sanitaires du type troubles respiratoires, maux de tête, fatigue et lésions sur la peau. Ces conséquences de l’humidité dans votre cave deviennent plus dangereuses pour les enfants de moins de 10 ans.

Quelques solutions pour lutter contre l’humidité de la cave  

La meilleure solution pour lutter efficacement contre l’humidité dans la cave reste une isolation performante de votre maison lors de sa construction. Néanmoins, avec le temps ceci peut s’avérer insuffisant. Il existe alors des systèmes d’aération de la cave très efficaces.

  • Système de ventilation A : l’aération naturelle de la cave

L’aération naturelle de la cave consiste à créer des ouvertures d’aération pour faire circuler de l’air frais dans le sous-sol. Il s’agit donc de renouveler naturellement l’air en faisant sortir l’air chargé en humidité extériorisée et en laissant entrer l’air plus sec et plus sain venu de dehors.

  • Système de ventilation B : la ventilation mécanique par insufflation (VMI)

Lorsqu’il est impossible de procéder à l’aération naturelle de la cave, la ventilation mécanique par insufflation prend le relais. La VMI désigne un système qui se base sur l’apport d’air frais dans la pièce de façon mécanique et une évacuation de l’air humide de manière naturelle.

  • Système de ventilation C : la ventilation mécanique contrôlée simple flux

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux fonctionne à l’inverse du système B. En effet, l’air entre naturellement dans la cave par des grilles de ventilation et est expulsé mécaniquement vers l’extérieur à l’aide d’un extracteur d’air.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor