Mar 8, 2017
74 Vues

Des maisons modernes à Mogadiscio

Écrit par

Les élégantes villas coloniales somaliennes ont été transformées en ruines par deux décennies de combats de rue entre les seigneurs de guerre, et la capitale maritime de Mogadiscio a été surnommée la ville la plus dangereuse au monde.

Mais maintenant, de nouveaux lotissements sont en construction au milieu d’un essor économique à mesure que les membres de la diaspora somalienne reviennent et que les hommes d’affaires nouvellement riches capitalisent sur la paix relative dans la ville.

À sept kilomètres à l’extérieur de Mogadiscio, dans une zone autrefois largement rurale, de nouvelles maisons sont en train de s’élever, avec 50 maisons déjà prêtes et d’autres à venir selon les constructeurs.

Des dizaines de milliers de personnes forcées à fuir leurs foyers vivent encore dans des habitations de fortune faites de bâtons, de plastique et de chiffons à Mogadiscio, parfois dans les ruines des bâtiments détruits par la guerre et plus d’un million de personnes ont encore besoin d’aide d’urgence dans un pays ravagé par la famine en 2011 , selon les Nations Unies.

Mais les rues du nouveau domaine offrent une vision très différente de Mogadiscio. Ceux qui retournent en Somalie (y compris les investisseurs qui veulent démarrer de nouvelles affaires dans leur patrie) disent que le domaine Daru Salaam leur offre un endroit plus sûr pour vivre.

Sources et crédits photos : dailymail.

Mots clefs de l'article :
Catégories de l'article :
Somalie

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *