C’est au 8ème siècle que nous trouvons les premiers habitats aux Comores, et au 12ème siècle qu’apparait la première maison en brique, avec la construction des premières mosquées. Les maisons aux Comores sont alors serrées les unes contre les autres, selon les règles de l’architecture swahili (matériaux de chaux, roche basaltique, bois, etc…). L’habitat est en dur pour les riches tandis que les pauvres doivent se contenter de matériaux de construction issus de la nature et des plantes. Il y a 3 types d’hébergement aux Comores : les cabanes, les maisons en planches et les maisons en béton.