Les maisons de Sao Tomé-et-Principe

Sao Tomé-et-Principe, pays d’Afrique centrale situé sur l’équateur dans le golfe de Guinée, se compose de deux îles principales (São Tomé et Príncipe) et de plusieurs îlots rocheux dont Rolas, au sud de l’île de São Tomé et Caroço, Pedras, et Tinhosas, au sud de Príncipe.

Les espaces urbains ont été conçus et construits par l’administration coloniale portugaise et comprennent des bâtiments administratifs imposants de ciment, des bâtiments de commerce, et les logements des anciens administrateurs coloniaux et des fonctionnaires construits dans un style salazariste (relatif au mouvement et à l’idéologie lié au nom du dictateur portugais Salazar : 1889-1970) appelé luso-tropical. Ils ont été conçus pour évoquer la grandeur et la permanence de l’empire portugais d’outre-mer. Dans la capitale et dans les petites villes, les bâtiments sont disposés selon un motif centralisé avec une église catholique, un bâtiment administratif, des bureaux des postes et des télécommunications, et une maison de commerce qui appartenait autrefois aux entreprises portugaises d’outre-mer. À proximité de ces bâtiments existent des maisons de ciment solides construites pour les européens et maintenant occupées par les Forros (ou Filhos da terra : un peuple de Sao Tomé-et-Principe). À São Tomé (ville), les rues suivent un modèle de grille. Dans les petites villes, les bâtiments en béton sont enfilés le long des routes qui traversent les îles.

maison sao tome et principe 1

maison sao tome et principe 2

maison sao tome et principe 3

maison sao tome et principe 4

maison sao tome et principe 5

L’architecture indigène se compose de maisons en bois sur pilotis qui sont entourées par de petites parcelles de jardin (Kinteh). La plupart des gens dans les espaces urbains ou ruraux vivent dans ces petites maisons. Il n’y a pas de plan coordonné autre que la subdivision continue des parcelles de maison que les familles agrandissent et l’accès à la terre dans les zones urbaines diminue. Une variété de cabanes et d’abris peuvent être attachés à ces maisons lorsque les familles se lancent dans le petit commerce et les services. Des chemins qui suivent les contours des métairies pour atteindre les principales routes relient ces grandes et tentaculaire colonies.

maison typique sao tome et principe 1

maison typique sao tome et principe 2

maison typique sao tome et principe 3

Les bâtiments publics sont rares, sauf pour les lieux de réunions chrétiennes. Les gens sur les plantations sont logés dans de grandes casernes de ciment et des maisons appelées sanzalas au-dessus desquelles se profilent les maisons spacieuses des administrateurs de plantation.

sanzalas 1

sanzalas 2

sanzalas 3

Source : everyculture.com. Crédits photos : telanon.info, feriasleveleve.blogspot.fr, buala.org, traveladventures.org, media-cache-ak0.pinimg.com, media-cache-ak0.pinimg.com,

activités familiales

Laisser un commentaire