moteur tubulaire

Tutoriel : comment installer un moteur tubulaire ?

Vous rêvez d’une maison plus confortable ? Vous aimez y faire quelques améliorations sans dépenser une fortune ? Et si la pose d’un moteur tubulaire pouvait satisfaire votre souhait ? Les volets roulants électriques offrent un confort total.  Et par chance, si vous avez un modèle manuel, il est tout à fait possible de le motoriser : il s’agit d’ajouter un moteur tubulaire dans l’axe de rotation du tablier. En plus, la manipulation est assez accessible pour que vous n’ayez pas besoin de contacter un professionnel. Toutefois, il vaut mieux demander de l’aide à un ami, car deux personnes valent mieux qu’une pour ce genre de travaux ! Vous ne savez pas comment procéder ? Pas d’inquiétude, nous vous expliquons la méthode :

1. Choisissez le bon moteur

D’abord, il faut acheter un moteur tubulaire qui convient à votre volet. Allez sur un site spécialisé comme https://www.domondo.fr/volets-roulants/moteurs/moteur-tubulaire-filaire-pour-volet-roulant-sl pour trouver de nombreux modèles.

Les critères à prendre en compte sont :

  • Les dimensions, aussi bien en longueur qu’au niveau du diamètre. Les deux doivent être compatibles avec l’axe rotateur. Notez qu’il est possible de raccourcir un moteur un peu plus long avec une scie à métaux.
  • La puissance se choisit en fonction du poids du tablier, qui dépend à la fois de son matériau et de sa surface totale.
  • Le fonctionnement, qui peut être filaire (avec un interrupteur placé au mur) ou radio (contrôle via une télécommande).

2. Préparez l’installation électrique

Si vous posez un moteur tubulaire sur un volet manuel, la première étape est d’ajuster le raccordement électrique pour pouvoir l’y brancher. Par sécurité, mieux vaut faire appel à un électricien professionnel.

En revanche, si vous souhaitez uniquement remplacer un ancien moteur, veillez simplement à couper l’électricité avant de commencer.

3. Glissez le moteur dans l’axe de rotation

Maintenant, il faut ouvrir le coffre de votre volet pour accéder à son mécanisme. Pour cela, fermez complètement le tablier, dévissez le cache du coffre et sortez délicatement l’axe de son support.

Si besoin, sciez une extrémité du moteur tubulaire afin que sa longueur corresponde précisément à celle de l’axe. Ensuite, glissez-le à l’intérieur en veillant à ce que le câblage se situe du bon côté, puis branchez-le à votre alimentation électrique.

La prochaine étape est de supprimer l’ancienne sangle de votre volet manuel. Si vous avez opté pour un moteur filaire, vous pouvez placer l’interrupteur mural à la place. Sinon, rebouchez le trou avec de l’enduit adapté.

4. Réglez le début et la fin de course

Pour finir, vous devez régler les début et fin de course de votre tablier. Cela se fait en tournant les petites molettes sur le côté du moteur.

Une fois cette étape terminée, vous pouvez remettre l’axe rotateur à sa place et refermer le coffre !

Un dernier conseil

Lorsque vous installez un nouveau moteur tubulaire à votre volet, profitez de cette manipulation pour tout nettoyer en profondeur. Vous avez déjà fait l’effort d’ouvrir le coffre et de sortir son axe de rotation. Il ne vous reste qu’à laver les éléments auxquels vous avez ainsi accès. Puis nettoyez tout le reste (tablier et glissières) et votre volet sera comme neuf… mais en mieux !

Ajouter un commentaire

chasses au trésor