Août 8, 2016
272 Vues

Les vieilles maisons traditionnelles au Qatar

Écrit par

Juste au coin des gratte-ciel moderne de métal et de verre de Doha existent des traces du passé de la ville. Bien qu’ils disparaissent rapidement, il y a encore des maisons traditionnelles au Qatar dans quelques-uns des quartiers les plus anciens de Doha comme Al Asmakh, Najada et Old Ghanim.

Doha, dans la première moitié du 20e siècle, se composait de groupes serrés de maisons séparées par des ruelles étroites donnant de l’ombre, de l’intimité et de la sécurité. La plupart des maisons au Qatar étaient disposées autour d’une cour centrale, un espace semi-privé, où de nombreuses activités domestiques étaient réalisées. Sur au moins un côté de la cour, une véranda à colonnades (liwan) créait une zone ombragée et agissait comme un élément décoratif important au sein de la maison. Autour de la cour il y avait une gamme de pièces, dont certaines avec des fonctions spécifiques telles que les majlis, les pièces de stockage ou le hamam. Souvent situé près de l’entrée, le majlis était utilisé pour divertir les visiteurs, ou pour la conduite des affaires dans un espace qui pouvait être maintenu privé du reste de la maison.

Maison traditionnelle dans le vieux Ghanim

Maison traditionnelle dans le vieux Ghanim

A Doha le matériau de construction traditionnel était un calcaire dur d’origine locale. Les murs étaient maintenus ensemble avec de la boue tassée, du gravier et des pierres plus petites au lieu de mortier. Ces murs étaient sensibles à l’érosion par les éléments et devait être protégé par une couche de plâtre à base de gypse. Les pluies fortes et les tempêtes de l’hiver pouvaient endommager le bâtiment, donc des gouttières en bois étaient souvent installées pour détourner le ruissellement du toit vers la rue.

maison traditionnelle qatar 3

maison traditionnelle qatar 4

Maison traditionnelle à Najada

Maison traditionnelle à Najada

Des branches de mangrove rondes enveloppées dans de la corde de jute étaient utilisées pour soutenir les linteaux des portes et des fenêtres, ainsi que les poutres transversales de la colonnade. La corde empêchait la mangrove de se fendre, et créait également une surface sur laquelle une décoration pouvait être appliquée

Les toits étaient plats et incorporaient des éléments à la fois fonctionnels et décoratifs. Les grosses branches de mangrove, importées d’Afrique de l’Est, étaient posées directement sur les murs et agissaient comme des chevrons, supportant le toit et l’étage supérieur. Les branches étaient ensuite recouvertes d’une couche de bambou fendu ou de roseaux, puis d’un tapis de palme connu comme un manghrour. Enfin, le toit était rendu étanche avec l’ajout de plusieurs couches de terre bien tassée. Les branches de mangrove dépassaient couramment au-delà des murs extérieurs de chaque côté, créant un motif au design distinctif.

plafond maisn qatar

L’extérieur des maisons avaient souvent des arches rondes ou rectangulaires. Celles-ci brisent la monotonie de la façade. Beaucoup de bâtiments traditionnels incorporent une décoration en dent de scie au-dessus du bâtiment. Les portes en bois ou en métal étaient également richement décorées dans un style similaire. Les fenêtres étaient parfois en verre coloré, souvent avec des décorations géométriques en relief.

façade maison qatar

Porte en fer décoratif d'une vieille maison à Doha

Porte en fer décoratif d’une vieille maison à Doha

fenettres maison qatar

Fenêtres avec des volets traditionnels

Avec des températures dépassant régulièrement les 40° à Doha, le climat est un aspect essentiel des maisons du Qatar et un certain nombre de caractéristiques aident à fournir une protection contre la chaleur de l’été du Golfe.

Les murs de pierre épais réduisaient la quantité de chaleur qui s’introduisait à l’intérieur du bâtiment en été et permettaient de retenir la chaleur dans le bâtiment en hiver. Les façades extérieures des maisons au Qatar avaient tendance à avoir peu de fenêtres, aidant à garder le bâtiment au frais. Les fenêtres et les portes intérieures étaient ombragées par un grand porche et pouvaient être couverts par des volets en bois lourds.

vieille maison qatar

Badgheer est une forme de construction traditionnelle qui canalise l’air à travers un bâtiment afin de refroidir l’intérieur de la structure. Ces caractéristiques de conception profitent de toute brise afin de refroidir la maison. La grande cour ouverte contribue à promouvoir la circulation de l’air autour du bâtiment, et une série d’ouvertures autour de la base des murs peuvent créer une brise rafraîchissante en été.

maisons traditionnelles qatar

Sources : originsofdoha.wordpress.com et asergeev.com.

Enregistrer

Enregistrer

Mots clefs de l'article :
Catégories de l'article :
Qatar

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *