Mar 18, 2017
411 Vues

Les maisons peintes du peuple Alaba

Écrit par

Le peuple Alaba vit sur les hauts plateaux centraux de l’Éthiopie, à quelque 250-300 km au sud-ouest d’Addis Abeba. Le terrain est plat et sec avec une végétation de type savane. Le maïs, le teff et le poivron rouge sont les principales cultures cultivées.

Le style de vie du peuple Alaba est très modeste. Pratiquement toutes les maisons dans la zone rurale sont fabriquées de bois et de boue, et sont de forme ronde avec un toit de chaume. Elles n’ont pas de plafond et ont des sol de terre.

Les maisons des Alabas sont merveilleusement peintes. Ils décorent leur maison pour raconter leurs croyances et leur vie. La moitié de la maison est pour les vaches. Mais les poules vont librement d’un côté à l’autre…

maison alaba

Personne ne semble vraiment savoir quand la tradition a commencé, mais pendant des années la plupart des maisons du peuple Alaba ont été peintes pour montrer ce que les habitants aiment ou souhaitent le plus. Prenons, par exemple, le bus qu’une femme a peint sur sa maison : c’est pour exprimer son espoir d’acheter un jour un véhicule pour conduire des passagers et remplacer ses revenus agricoles. Ou le lion vu sur de nombreux bâtiments, un symbole important dans l’histoire éthiopienne.

Fabriquées à partir de pigments naturels, les peintures utilisées sont principalement le noir, le blanc et le rouge, bien que d’autres couleurs vibrantes, moins traditionnelles peuvent également être vues ornant les intérieurs et les extérieurs. Mais quelles que soient les teintes ou les dessins, les maisons peintes du peuple Alaba ont une valeur esthétique et narrative.

Sources et crédits photos  selamtamagazine, Eric Lafforgue.

Mots clefs de l'article :
· ·
Catégories de l'article :
Éthiopie

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *