Les maisons coloniales de la Barbade

La construction des maisons coloniales de la Barbade (ou maisons de plantation) est le travail des Britanniques, après leur arrivée à la Barbade en 1625. Les plantations sont de grands champs où les cultures sont cultivées pour l’exportation. Les plantations ou les domaines se trouvent généralement dans les tropiques. Les Britanniques voulaient cultiver du tabac, du coton et du sucre.

Les maisons de plantation sont également appelées grandes maisons. C’étaient les maisons des propriétaires de plantations.

Il y a beaucoup de plantations parsemées un peu partout dans l’île de la Barbade, beaucoup sont en ruines, mais quelques-unes sont restées entre les mains des propriétaires d’origine, certaines ont été restaurées pour devenir des maisons privées, des chambres d’hôtes et des hôtels. Dans certains cas, la vieille maison est entourée de maisons neuves ou la maison de plantation a été complètement été démolie.

Consett Plantation est maintenant le Codrington College… Farley Hill (ci-dessous) est un parc national… Graeme Hall est un sanctuaire de la nature… ces lieux étaient tous des plantations dans le passé, après que les Britanniques soient arrivés en 1625.

farley hill

La maison de plantation Sunbury (ci-dessous) est manoir colonial magnifiquement restauré qui a plus de 300 ans et qui abrite une collection unique d’antiquités du 18ème et 19ème siècle. On peut donc y avoir un aperçu de la vie sur une plantation de sucre du 18ème siècle, à une époque où les riches propriétaires récoltaient les fruits de l’industrie sucrière en plein essor.

maison coloniale de la barbade

Située dans la paroisse de St Philip, au cœur de la campagne, la maison de plantation Sunbury a été construite vers 1660 par Matthew Chapman, un planteur britannique et l’un des premiers colons sur l’île. Selon les enregistrements, cette grande maison coloniale grandiose a d’abord été appelée Chapman, mais quand les frères John et George Barrow ont acheté la propriété en 1775, elle a été rebaptisée Sunbury d’après leur maison dans le Kent, en Angleterre. Imprégnée d’histoire, la maison a survécu à de nombreux ouragans au fil des ans, ainsi que des dommages causés par la rébellion des esclaves et un incendie désastreux en 1995. Sunbury a été heureusement restaurée à son ancienne gloire afin de préserver son riche héritage, et aujourd’hui c’est la seule maison coloniale de la Barbade qui a toutes ses pièces ouvertes au public : c’est maintenant un restaurant et un musée.

maison coloniale barbade

Sources et crédits photos : barbados-beaches-plus, wikimedia, verstraetetravel.

Laisser un commentaire