Les maisons coloniales en Argentine

L’ère coloniale espagnole a laissé derrière elle de nombreux restes d’un passé colonial prospère et bien que dans de nombreuses villes ces bâtiments aient été détruits au fil du temps, il y a encore quelques bons endroits en Argentine pour se faire une idée de ce qu’était autrefois les maisons coloniales en Argentine. La région du nord-ouest du pays possède la plus grande concentration d’architecture coloniale bien conservée, en particulier Salta. C’est un bel endroit pour voir certains bâtiments vraiment colorés et majestueux. À proximité, San Salvador de Jujuy a également quelques bâtiments coloniaux bien conservés dans le centre, cependant quelques tremblements de terre ont fait qu’ils se tiennent côte à côte avec des ajouts modernes. Corrientes dans la région de Littoral est l’une des plus anciennes villes du pays et a évité la modernisation à tout prix afin de préserver son centre-ville colonial attractif.

maison coloniale argentine

Certaines avenues à Buenos Aires, comme l’Avenida de Mayo, ont une forte influence espagnole dans leur architecture et ressemblent à des rues de Barcelone ou de Madrid. Certaines villes du nord-ouest et du centre du pays, telles que Córdoba et San Miguel de Tucumán, ont encore de bons exemples d’architecture coloniale (murs en adobe, patios centraux et toits en tuiles rouges).

maisons coloniales argentine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sources et crédits photos : whatargentina, everyculture, 2014latinamerica, petitherge, sibellelaterreargentine.

Laisser un commentaire