Mar 6, 2017
235 Vues

Les maisons à Port-Louis

Écrit par

Port-Louis : la capitale a toujours été au centre de la vie mauricienne. Initialement connue sous le nom de « Camp », puis de « Port Nord-Ouest », elle n’est devenue Port-Louis que sous Labourdonnais. Mais le nom n’était pas définitif : la ville a été aussi connue sous le nom de « Port du Montagne » et, sous Decaen, un arrêté a été adopté le 17 août 1906 et l’a rebaptisée Port Napoléon.

À la fois capitale et centre commercial, l’histoire de Port-Louis a vraiment commencé en 1735 avec l’arrivée de Mahé de Labourdonnais. Gouverneur d’un grand génie, qui combinait les rôles d’architecte et d’ingénieur, il a construit la ville en très peu de temps. Cependant, c’est à Cossigny, qui a fait sa part avant Labourdonnais, que nous devons la rigueur du plan d’urbanisme établi en 1732. Les différents quartiers du plan municipal ont progressivement pris forme, la taille de la grille déterminant la taille de la maison. La variété de tailles de grille a donné à la ville son cadre bien défini de blocs, encore en évidence aujourd’hui, et comparable à une collection d’échiquiers de différentes tailles.

les maisons à port-louis

La plupart des maisons de Port-Louis sont éloignées de la rue dans un jardin, mais il y a aussi de petites maisons construites sur le pavé. Ces petites maisons urbaines construites sur le trottoir sont typiques de Port-Louis. Ce style simple d’architecture a longtemps existé et a souvent été représenté dans de vieilles images et gravures.

maisons à port-louis

Dans le quartier commercial, il y a des boutiques : le rez-de-chaussée est utilisé pour le commerce et le premier étage pour la vie familiale.

maison à port-louis

Les bâtiments publics se trouvent généralement dans le cadre urbain. Simples et dépourvus de décoration, ils représentent un développement architectural parallèle à Maurice. Bien que la plupart des maisons à Port-Louis soient construites en bois, les ingénieurs civils et les fonctionnaires gouvernementaux préféraient la pierre et ce matériel a été généralement adopté pour tous les bâtiments publics.

Source : Living in Mauritius, traditional architecture of Mauritius, un excellent livre (en anglais) rempli d’un très grand nombre de très belles photographies des maisons de l’île Maurice.

Mots clefs de l'article :
Catégories de l'article :
Maurice

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *