Les modes d’habitations en Jamaïque ont été initiées par les activités de plantation. Les plantations, complétées par le commerce urbain et les centres administratifs, les ports et les marchés intérieurs, étaient le centre d’activité. Comme les plantations ont diminué et que la population a augmenté, les centres urbains ont grossi plus rapidement que les possibilités d’emploi, conduisant à une population de bidonvilles en expansion et à une croissance du commerce urbain et d’autres formes d’activités économiques..

L’architecture en Jamaïque reflète une synthèse des influences britanniques baroques, africaines et espagnoles. Des traces pré-colombiennes peuvent être vues dans l’utilisation de toits de chaume en feuilles de palmier et de murs de boue (torchis). Les styles, les matériaux, la taille, et le mobilier diffèrent plus par la classe que par l’appartenance ethnique. Comme une grande partie de la vie des Caraïbes a lieu à l’extérieur, cela a influencé la conception et la taille des bâtiments, en particulier parmi les populations rurales pauvres.

Le style espagnol se reflète dans l’utilisation des balcons, du fer forgé, du plâtre et des briques en façade, des fenêtres et des portes cintrées, et de hauts plafonds.

maison Jamaique 11

maison Jamaique 12

L’influence britannique, avec ses persiennes en bois, ses larges porches, et ses balustrades à motifs, a dominé l’architecture urbaine dans la période coloniale.

maison Jamaique 13

maison Jamaique 14

Les maisons des plantations étaient construites avec de la pierre et du bois, et les maisons de ville étaient typiquement construites avec du bois, souvent sur une base de pierre ou de ciment. La cuisine, la salle d’eau, et les quartiers « des servants » étaient situés séparément ou à l’arrière du bâtiment principal.

maison Jamaique 16

maison Jamaique 15

maison Jamaique 5

maison Jamaique 6

maison jamaique

maison Jamaique 7

maison Jamaique 10

L’habitat traditionnel du paysan noir est une structure rectangulaire de deux pièces avec un toit et des murs de brindilles tressées recouvertes de boue blanchie à la chaux ou des planches de bois brut avec un toit de chaume en pente. Ces logements commencent à disparaître, car ils sont remplacés par des logements plus modernes avec des murs en blocs de béton et un toit en tôle.

maison typique jamaique

Source : everyculture.com. Crédits photos : barbaracampagna.com, insidejourneys.com, jamaicawanderer.com, exoticjamaicawedding.com, havanarisquet.blogspot.fr,