Les maisons américaines

Promenez-vous à travers l’histoire des maisons américaines, de l’époque coloniale à l’ère moderne.

La cabane en rondins a été construite jusque vers 1850. Des murs en rondins formaient 1 à 3 pièces avec parfois un passage central appelé « dogtrot ». Ces premières maisons de colons utilisaient le matériau le plus abondant, le bois, pour se protéger contre les intempéries. Les cabanes en rondins étaient courantes dans les colonies de l’Atlantique, comme cette maison Appalache.

maison américaine

La maison traditionnelle dite « boîte à sel » a été construite de 1607 jusqu’au début des années 1700. Elle avait un toit très pentu (catslide), une cheminée centrale massive et des petites fenêtres en vitrage. La plupart des « Saltboxes » (boîtes à sel) existaient dans et autour de la Nouvelle-Angleterre. Leur forte pente de toit est un vestige de l’époque du chaume, mais les premiers colons ont appris que les bardeaux de bois étaient mieux pour la neige et la pluie. Peu de maisons « boîte à sel » originales ont survécu, et beaucoup sont des musées, comme cette maison à East Hampton (New York).

les maisons américaines

La maison géorgienne date des années 1700 à 1780. L’architecture géorgienne américaine est basée sur les styles antérieurs européens (et pas le style géorgien britannique de la même période), qui soulignaient les formes classiques grecques et romaines. Les maisons géorgiennes pouvaient être trouvées dans chaque partie des colonies au 18ème siècle.

maisons américaines

La maison de style fédéral s’est développée entre 1780 et 1820. Basée presque entièrement sur le style anglais Adamesque, le style fédéral américain (ou Adam) a pris ses repères à partir de l’architecture romaine antique. C’était le premier style des États-Unis nouvellement formé, et cette maison avait une place dans presque toutes les parties du pays, en particulier dans les zones urbaines animées comme Salem.

habitat américain

La maison de style grec date des années 1825 à 1860. Les américains, nouvellement épris de démocratie grecque, ont construit des bâtiments municipaux qui ressemblaient à des temples grecs. La mode pour les colonnes s’est infiltrée dans l’architecture résidentielle, popularisée par le biais des livres d’échantillons par Asher Benjamin et Minard Lafever.

maison usa

La maison néo-gothique a pris son essor entre 1840 et 1880. Le néo-gothique est une autre tendance qui a commencé en Angleterre et a fait son chemin aux États-Unis. Elle imitait les formes trouvées sur les églises et les maisons médiévales, et était presque toujours trouvée dans les zones rurales.

maison typique usa

La maison italienne a été construite entre 1840 et 1885. Encore une fois calquée sur une mode qui a commencé en Angleterre, le style italien rejetait les règles rigides de l’architecture classique et se tournait plutôt vers l’aspect plus informel des maisons rurales italiennes. Ironiquement, le style est devenu très populaire en tant que maison urbaine.

les maisons aux usa

La maison du second Empire a eut son heure de gloire entre 1855 et 1885. Le style est étroitement lié la maison italienne, mais est caractérisé par un toit mansardé, du nom de l’architecte français du 17ème siècle, François Mansart. Le nom du style « second empire » se réfère au règne de Napoléon III entre 1852-1870, pendant lequel le toit en mansarde était en vogue.

maison amérique

La maison « Queen Anne » date des années 1880 à 1910. Le style Queen Anne, que la plupart des gens appellent « victorienne », est le premier produit de l’American Industrial Age. Après la guerre civile, les usines de munitions sont converties pour fabriquer des pièces métalliques pour l’immobilier et les machines à couper produisent des boiseries en masse. Les chemins de fer ont apporté ces produits dans toutes les régions à un prix abordable. Et l’avènement du chauffage à air pulsé a supprimé l’obligation de structurer les chambres autour des poêles et cheminées, ce qui signifie de nouvelles formes pour les maisons américaines. Les progrès de la technologie de peinture introduit aussi de nouvelles couleurs vibrantes.

une maison en amérique

Les maisons en bardeaux ont été très prisées le long de la côte dans le nord entre 1880 et 1900. Les maisons de bardeaux étaient généralement de grands chefs-d’œuvre d’architectes, de forme libre ou de manoir construites dans les rochers et les collines de la rive.

maison américaine

La maison romane Richardson date des années 1880 à 1900. Étroitement liée aux styles « Queen Anne » et maison américaine en bardeaux, cette maison est toujours en pierre ou en brique. Bien que des bâtiments municipaux ont été construits plus tôt dans le style néo-roman, la forme n’est pas arrivée dans les résidences avant que le célèbre architecte Henry Hobson Richardson ait commencé à pratiquer à New York et à Boston dans les années 1870.

maison américaine

La maison victorienne a prospéré entre 1870 et 1910. Comme l’ère industrielle a rendu le bois coupé à la machine abordable et accessible à l’Américain moyen, les propriétaires ont ajouté de la garniture décorative produite en masse (appelée gingerbread : pain d’épices) à leurs petits chalets simples pour les habiller avec plus de style.

les maisons américaines

La maison coloniale est un retour en arrière entre 1880 et 1955. Les célébrations du centenaire de l’Amérique en 1876 ont entraîné une nostalgie pour le passé du pays, y compris ses premiers styles de maison. Mais plutôt que de copier directement ces maisons, des architectes comme McKim ou Mead ont mélangét les détails et combiné plusieurs premiers styles, y compris le style colonial hollandais, géorgien et fédéral. C’est l’un des styles les plus durables du pays.

maisons américaines

La maison Cape Cod s’est développée entre 1920 et 1940. La maison Cape Cod est un sous-ensemble du style néo-colonial, le plus populaire des années 1920 aux années 1940. Il est calqué sur les simples maisons de Nouvelle-Angleterre coloniales, bien que les premiers exemples ont été presque toujours en bardeaux, ceux du 20e siècle peuvent être en stuc ou en briques. Beaucoup de maisons du boom de la construction après la Seconde Guerre mondiale étaient des Cape Cod.

habitat américain

La maison néoclassique date des années 1895 à 1950. L’exposition universelle de Chicago en 1893 comportait un thème classique, suscitant un regain d’intérêt pour l’architecture grecque et romaine. Le style est étroitement lié au néocolonial.

les maisons américaines

La maison française est étroitement liée à la première guerre mondiale et date des années 1915 à 1945. Les soldats américains servant en France pendant la Première Guerre mondiale auraient vu de nombreuses maisons avec ces caractéristiques dans la campagne française. Le style était plus populaire dans les banlieues en croissance des années 1920.

les maisons aux usa

La maison néocoloniale espagnole s’est développée entre 1915 et 1940. L’exposition Panama-Californie à San Diego en 1915 a présenté un bâtiment avec des détails empruntés à l’architecture espagnole et italienne. Un style incroyablement populaire qui a rempli les banlieues dans les années après la Première Guerre mondiale.

histoire des maisons aux usa

La maison artisanale a explosé entre 1905 et 1930. Adeptes du mouvement Arts et artisanat (commencé en Angleterre à la fin du 19ème siècle), les architectes de Californie ont dédaigné tous produits faits à la machine et ont souligné la beauté des matériaux naturels fabriqués à la main.

histoire des maisons américaines

La maison moderniste date des années 1920 à 1940. Les maisons modernistes des années 1920 étaient dans le style Art Déco, tandis que plus tard elles étaient dans un style Art Moderne plus rationalisé. Tous deux étaient des adaptations des formes utilisées sur les bâtiments commerciaux de l’époque.

les maisons américaines

La maison de style international (1925 à aujourd’hui) a pris son nom d’une exposition de 1932 au Musée d’art moderne qui a montré le travail d’architectes pionniers. Avant la Seconde Guerre mondiale, elle était plus populaire en Californie (où cette maison de Richard Neutra ci-dessous est située) et dans les banlieues aisées du nord-est.

maison américaine

La maison ranch s’est développée entre 1930 et 1960. Librement inspirée des maisons coloniales espagnoles dans le Sud-Ouest, la maison ranch est une création de la culture de la voiture: Lorsque les propriétaires ont commencé à utiliser leurs voitures pour le transport, ils pouvaient faire des maisons américaines plus grandes sur les grandes parcelles de terre. Avec le split-level des années 1950 et 60 et le hangar des années 1970 et 1980, la maison ranch était l’une des formes dominantes de l’immobilier de la seconde moitié du 20e siècle.

les maisons américaines

Source : This Old House : american house styles !

 

Enregistrer

Derniers commentaires

  1. Johns

Laisser un commentaire