Mar 9, 2017
127 Vues

La hutte Sotho du Swaziland

Écrit par

La maison traditionnelle du Swaziland est la hutte « ruche » Nguni. Mais de nos jours, une hutte plus répandue est basée sur la version Sotho, avec des murs de boue et un toit de chaume pointu. La hutte Sotho a également une porte pleine grandeur et a aussi souvent des fenêtres. Cependant, les structures de boue et de chaume de toutes sortes cèdent de plus en plus la place aux habitations de brique, avec des fenêtres en verre, des portes en bois massif et un toit en tôle ondulée. Ces maisons sont plus faciles à construire et plus compatibles avec la vie moderne, et beaucoup craignent que les techniques de construction traditionnelle soient bientôt oubliées.

La plupart des Swazis peuvent facilement identifier les tribus à la forme de leurs huttes. Les huttes « ruche » Nguni ont des cadres arrondis, tandis que les toits des huttes Sotho sont pointus et détachables. Les femmes sont toujours interdites d’entrer dans les enclos de bétail clôturé (sibaya) au milieu des maisons du Swaziland. Chaque ferme au Swaziland contient également un sanctuaire familial appelé indlunkulu et qui est dédié à leurs ancêtres patrilinéaires.

Sources et crédits photos : booksgoogle, africavernaculararchitecture, swazilandarchitecture.

Mots clefs de l'article :
· ·
Catégories de l'article :
Swaziland

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *