Déc 17, 2015
268 Vues

L’histoire des tapis

Écrit par

Les tapis ont une histoire riche, une partie seulement est connue. Les tapis antiques sont très rares parce que les premiers tapis étaient faits de fibres organiques. Les fibres organiques se désintègrent rapidement dans le temps, donc la conservation pendant des milliers d’années est extrêmement rare. Ce que nous savons est que l’art du tissage est très ancien et remonte à des milliers d’années.

Le tissage a commencé avec des nattes et des paniers simples et grossiers faits de graminées, de roseaux, de feuilles et d’autres matériaux naturels. Les premiers véritables « tapis » étaient probablement faits de peaux brutes utilisées comme revêtements de sol dans les maisons des premiers chasseurs. Ces tapis servaient à garder la maison plus chaleureuse et isolée.

histoire des tapis

Il existe des preuves d’existence du tissage et de tapis dans l’ancienne Mésopotamie et la Turquie aussi loin que 7000 et 8000 avant notre ère, et en Égypte (laine et coton) dès le troisième millénaire avant notre ère. La Mongolie et la Chine étaient également les principaux acteurs de l’industrie textile, et les éleveurs nomades et les tisserands chinois étaient parmi les premiers à développer et à tisser des tapis de laine.

Le tissage s’est développé dans de nombreuses autres parties du monde, en plus de l’Europe, y compris les régions des Amériques 5500 ans avant notre ère. Les tisserands ont d’abord commencé à utiliser des couleurs naturelles et ont ensuite progressivement utilisé des légumes, des fleurs et des insectes.

l'histoire des tapis

Le développement de la soie en Chine, la broderie ornée de conceptions complexes de la Turquie et de la Mongolie, et le développement des métiers à tisser plus sophistiqués et des techniques de tissage à travers le monde a élevé la fabrication de tapis de la nécessité à une forme d’art.

Les marchands italiens ont d’abord amenées des tapis orientaux vers l’Europe, où ils ont été utilisés comme tentures et revêtements. En 1600, la France a développé une guilde de tisserand dominante, et l’Angleterre n’était pas loin derrière. Les années 1700 ont marqué l’émergence de l’Angleterre dans l’industrie du tissage, et en 1830, une bonne partie de la laine produite en Angleterre était utilisée pour les tapis.

métier à tisser

Différentes machines ont été créés pour faciliter le processus de tissage, et les métiers à tisser sont devenus si sophistiqués aujourd’hui qu’ils sont menés par des algorithmes informatiques. Les tapis n’étaient pas énormément disponibles en Europe et aux États-Unis jusqu’au début de la production de masse et l’invention des machines de qualité industrielle.

Le premier métier à vapeur est apparu en 1787, et en 1876, l’invention du métier à tisser Axminster, une machine qui a permis une utilisation illimitée de la couleur et du design, a stimulé la production de tapis. L’avènement des fibres synthétiques et des tapis tufté (tapis fabriqué par l’insertion de touffes de fil à travers un tissu de support) ouvrent la production de masse et rend l’achat de tapis plus facile, plus rapide et moins coûteux.

Enregistrer

Mots clefs de l'article :
·
Catégories de l'article :
Design

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *