Déc 14, 2015
404 Vues

Un château du 13ème siècle recouvert de graffitis

Écrit par

Qui a dit que les châteaux doivent être de sombres bâtiments en pierre avec des extérieurs gris et brun ? Demandez au comte de Glasgow, qui a transformé son château en château le plus coloré de toute l’Écosse.

chateau graffiti

Le château de Kelburn, près de Fairlie, à 20 kilomètres à l’ouest de Glasgow, est la maison de la famille des Boyles depuis sa construction au 13e siècle, ce qui rend le château le plus ancien d’Écosse à avoir été continuellement habité par la même famille. En 1703, le Parlement d’Écosse a créé le titre de « comte de Glasgow » pour le propriétaire de l’époque David Boyle, qui était l’un des commissaires qui ont négocié le traité de l’Union unissant l’Angleterre et l’Écosse en Grande-Bretagne. Depuis lors, le château de Kelburn a vu naître une longue lignée de comtes que la famille a produit.

graffiti chateau

En 2007, le 10e et actuel comte de Glasgow, Patrick Robin Archibald Boyle, a dit qu’il avait besoin d’enlever une couche de ciment qui avait été ajoutée à la construction dans les années 1950, afin d’éviter d’autres dommages à la maçonnerie. À la suggestion de ses enfants, Patrick Boyle, a accepté que le ciment soit peint avant qu’il ne soit retiré. Il a donc invité un groupe de quatre artistes de rue brésiliens pour orner la tourelle et les murs du château avec leur style unique de l’art du graffiti.

château graffiti

Le travail des artistes brésiliens a reçu une attention considérable des médias, en attirant de nombreux touristes de partout dans le monde. Historic Scotland, l’agence responsable de la préservation des monuments historiques du pays, avait accepté le projet sur la compréhension que le graffiti était temporaire. L’œuvre a été conçue pour être retirée après trois ans, mais en voyant la réaction du public, le comte décida d’appeler Historic Scotland pour rendre l’œuvre d’art permanente. L’agence a autorisé l’œuvre à exister quelques années de plus.

graffiti château

En 2012, l’agence a fait une inspection du château et a découvert que le ciment était gravement préjudiciable pour les murs du château d’origine, et a exhorté le comte d’enlever les graffitis. Le graffiti était censé durer jusqu’à l’été 2015, mais il n’y a plus de nouvelles des médias ou des propriétaires du château. L’état actuel du graffiti est inconnue. Source

chateau coloré

château coloré

chateau recouvert de graffiti

château graffiti

Crédits photo : Tim Kirman, Anne, Eltpics.

Enregistrer

Mots clefs de l'article :
· ·
Catégories de l'article :
Royaume Uni

Commentaires Un château du 13ème siècle recouvert de graffitis

  • La fresque en elle-même, est jolie, mais faire ça sur une demeure historique, c’est a vomir…

    Jean-Marc Etienne 28/03/2016 12:22 Répondre
  • A vomir. Les soit disant « fresques » horribles de vulgarité et laideur, sont tout justes bonnes pour quelque BD à l’usage de déficients culturels ignorants!

    David 29/03/2016 08:49 Répondre
    • C’est un sacrilège de transformer les murs extérieurs d’un édifice patrimonial en murs de ruelles Ses ancêtres doivent se retourner dans leur cercueil.

      Laval 02/04/2016 02:19 Répondre

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *