Sep 4, 2016
1495 Vues

L’architecture traditionnelle en Indonésie

Écrit par

L’Indonésie est un pays avec une vaste beauté naturelle, une diversité de culture et de tourisme combinés avec des caractéristiques uniques de chaque communauté locale. L’un des échantillons du patrimoine culturel de l’Indonésie est l’architecture traditionnelle. L’architecture traditionnelle en Indonésie est incroyable parce que l’Indonésie a 33 provinces, et chacun des groupes ethniques de l’Indonésie a sa propre forme distinctive d’architecture vernaculaire traditionnelle, connue sous le nom de rumah adat.

Le rumah adat est au centre d’un réseau de coutumes, de relations sociales, de lois traditionnelles, de tabous, de mythes et de religions qui lient les villageois ensemble. La maison fournit le principal foyer de la famille et de sa communauté, et est le point de départ pour de nombreuses activités de ses habitants. Les maisons traditionnelles indonésiennes ne sont pas faites par les architectes mais plutôt par les villageois qui construisent leurs propres maisons. Ou c’est une communauté qui met en commun ses ressources pour une structure construite sous la direction d’un maître d’œuvre et / ou d’un charpentier.

Village de Rantenggaro

Village de Rantenggaro

À quelques exceptions près, les peuples de l’archipel indonésien partagent une généalogie Austronésienne commune (originaire de Taiwan, il y a 6000 ans), et les maisons traditionnelles de l’Indonésie partagent un certain nombre de caractéristiques telles que la construction en bois, les structures de toit variées et complexes. Les premières structures austronésiennes étaient des longhouses (maisons longues) communales sur pilotis, avec des toits en pente raide et de grands porches / pignons, comme on le voit sur la photo ci-dessous.

Longhouse sur pilotis à Nias

Longhouse sur pilotis à Nias

La norme est un système structurel de poteaux, de poutres et de linteaux qui portent la charge directement sur le sol avec des murs en bois ou en bambou qui sont non porteurs. Traditionnellement, plutôt que des clous, un assemblage à tenon et mortaise et des chevilles en bois sont utilisés. Les matériaux naturels (bois, bambou, chaume et fibres) forment le rumah adat. Du bois dur est généralement utilisé pour les poteaux et une combinaison de bois tendre et dur est utilisé pour les murs non porteurs de la maison, et sont souvent en bois ou en chaume plus léger. Le matériau pour le chaume peut être des feuilles de cocotiers ou de palmier à sucre, de l’impérate cylindrique (alang alang) et de la paille de riz.

Les habitations traditionnelles en Indonésie répondent à des conditions environnementales naturelles, en particulier le climat de mousson chaud et humide de l’Indonésie. Comme il est courant dans toute l’Asie du Sud-Est et le Pacifique Sud-Ouest, la plupart des rumah adat sont construits sur pilotis, à l’exception de Java et Bali. Les maisons sur pilotis servent un certain nombre d’objectifs : elles permettent aux brises de modérer les températures tropicales chaudes; elles élèvent le logement au-dessus des eaux et de la boue; elles permettent la construction de maisons sur les rivières et les zones humides; elles gardent les gens, les biens et la nourriture loin de l’humidité; elles élèvent les habitations au-dessus des moustiques porteurs du paludisme; et réduit le risque de termites et de pourriture cubique des micro-champignons.

Village Toraja

Village Toraja

Le toit fortement incliné permet à la pluie tropicale de s’écouler rapidement, et les grands avant-toits en surplomb gardent l’eau hors de la maison et fournit de l’ombre. Dans les régions côtières à basse altitude chaudes et humides, les maisons peuvent avoir de nombreuses fenêtres afin d’avoir une bonne ventilation, alors que dans les zones intérieures montagneuses plus fraîches, les maisons ont souvent un vaste toit et quelques fenêtres.

La base du rumah adat est significative et distinctive dans chacune des province de l’Indonésie

1. Province Aceh : les maisons traditionnelles de la Province Aceh sont appelées « Rumoh Aceh ». Ces maisons personnalisées sont sur pilotis avec 3 sections principales et une partie supplémentaire. Les trois parties principales sont : seuramoë keuë (le porche avant), seuramoë Teungoh (le foyer central) et seuramoë likot (le porche arrière).

maison rumoh aceh

2. Province Sumatra du Nord : l’architecture des maisons traditionnelles de cette Province existent dans diverses formes d’ornementation. En général, la forme de construction des maisons personnalisées du groupe indigène Batak symbolisent le « buffle debout ». Le dessus du toit est souvent décoré avec une tête de buffle. La maison traditionnelle des Batak (Batak Ruma) est grande et majestueuse, et peut encore être trouvée à Samosir.

La maison traditionnelle Karo (Siwaluh Jabu) est beaucoup plus élevée en comparaison avec d’autres maisons personnalisées. Le toit est fait de fibres et est généralement couplé avec un toit plus petit en triangle qui est appelé « ayo-ayo rumah » et « Tersek ».

architecture traditionnelle indonésie

La maison traditionnelle Toba (Bolon) a une forme très attrayante.

maisons traditionnelles indonésie

La maison traditionnelle de l’île de Nias (Omo Niha) a un toit dominant par rapport aux autres maisons.

architecture typique indonésie

3. Province Sumatra Occidental : la maison traditionnelle de la Province Sumatra Occidental, en particulier celle du peuple Minangkabau, est appelée « Rumah Gadang« . Elle est habituellement construite sur une parcelle de terrain appartenant à la famille des parents. La maison rectangulaire est divisée en deux (l’avant et l’arrière), elle est généralement en bois et sur pilotis avec la forme du toit typique comme une corne de buffle.

rumah gadang indonésie

4. Province Riau : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Lancang.

riau maison

5. Province île Riau : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Belah Bubung.

Rumah belah bubung

6. Province Jambi : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Panjang.

jambi maison

7. Province Sumatra du Sud : la maison est en bois. En terme d’architecture, les maisons en bois sont appelées Rumah Limas / maison pyramide à cause de la forme d’un toit pyramidal. La nature intrinsèque de cette province avec les zones humides et les rivières fait que les gens construisent des maisons sur pilotis.

architecture traditionnelle indonésie

8. Province Lampung : la maison traditionnelle est appelée Nuwo sesat.

maison lampung

9. Province Bengkulu : la maison traditionnelle s’appelle Rumah bubungan lima (Rumah Rakyat).

maison traditionnelle indonésie bengkulu

10. Province îles Bangka Belitung : la maison traditionnelle s’appelle Rumah rakit / Rumah Gede.

Rumah Rakit indonésie

11. Province Jakarta : la maison traditionnelle s’appelle Rumah kebaya.

Rumah_Kebaya

12. Province Java Occidental : la maison traditionnelle s’appelle Kesepuhan.

Kesepuhan

13. Province Banten : la maison traditionnelle s’appelle Kasepuhan.

rumah adat baduy

14. Province Java Central : la maison traditionnelle s’appelle Rumah joglo. L’architecture de la Province Java Central est caractérisée par la juxtaposition de l’ancien et du nouveau et d’une grande variété de styles architecturaux (l’héritage de nombreuses influences successives par les Indiens, les Perses et les Arabes, les Chinois et les Européens). En particulier, les villes côtières du Nord comme Semarang, Tegal et Pekalongan peuvent se vanter d’une belle architecture coloniale européenne. L’influence européenne et chinoise peut être vue dans le temple de Semarang de Sam Poo Kong dédié à Zheng He.

rumah-kudus

15. Province Yogyakarta : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Bangsal Kencono.

joglo maison indonésie

16. Province Java Oriental : la maison traditionnelle s’appelle Rumah joglo.

Rumah joglo

17. Province Bali : la maison balinaise est toujours disposée selon un ensemble de règles nommé Asta Kosala Kosali (du nom d’un manuscrit datant de 1080 après JC). Selon la philosophie du peuple balinais, le dynamisme de la vie sera atteint lorsqu’il y aura une relation harmonieuse entre les aspects Pawongan, Palemahan et Parahyangan. En général, les bâtiments de l’architecture traditionnelle balinaise ont toujours beaucoup d’ornements et de couleurs.

maison balinaise traditionnelle

18. Province Petites îles de la Sonde occidentales : la maison traditionnelle s’appelle Dalam loka samawa.

Dalam loka samawa

19. Province Petites îles de la Sonde Orientales : la maison traditionnelle s’appelle Musalaki.

Musalaki maison

20. Province Kalimantan Occidental : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Panjang.

Rumah panjang

21. Province Kalimantan Central : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Betang.

Rumah betang

22. Province Kalimantan du Sud : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Banjar Bubungan Tinggi.

Rumah Banjar Bubungan Tinggi

23. Province Kalimantan Oriental : la maison traditionnelle s’appelle Rumah lamin.

Rumah lamin

24. Province Sulawesi du Nord : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Pewaris.

Rumah Pewaris

25. Province Gorontalo : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Dolohupa.

Rumah Dolohupa

26. Province Sulawesi Central : la maison traditionnelle s’appelle Souraja / Rumah besar.

souraja

27. Province Sulawesi du Sud-Est : la maison traditionnelle s’appelle Laikas.

Rumah Laikas

28. Province Sulawesi du Sud : la maison traditionnelle s’appelle Tongkonan. Le mot « Tongkonan » est dérivé du mot Toraja tongkon (s’asseoir). Les Tongkonan sont le centre de la vie sociale Toraja. Les rituels associés au tongkonan sont des expressions importantes de la vie spirituelle Toraja, et tous les membres de la famille sont donc poussés à participer.

tongkonan

29. Province Sulawesi Occidental : la maison traditionnelle s’appelle banua layuk.

banua layuk

30. Province Maluku : la maison traditionnelle s’appelle Baileo.

maison baileo

31. Province Maluku du Nord : la maison traditionnelle s’appelle Sasadu.

Sasadu

32. Province Irian Jaya : la maison traditionnelle s’appelle Rumah Honai.

rumah honai

33. Province Papouasie occidentale : la Papouasie occidentale a plus de 300 tribus indigènes. La maison traditionnelle est la maison Honai. La maison Honai est construite de bois et de paille, car les matériaux sont facilement disponibles dans un environnement naturel. La maison Honai a une forme circulaire avec un toit en forme de moitié de noix de coco. L’intérieur de l’espace a 2 niveau, le niveau supérieur étant utilisé comme un lit. La maison Honai a une petite porte et n’a habituellement pas de fenêtres. Au centre, il y a un four qui est utilisé pour la cuisine et pour le chauffage, en plus d’être un lieu de rassemblement pour les familles.

honai

Source : juliesartoni.blogspot.fr/2012/03/traditional-architecture-of-indonesia.html

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots clefs de l'article :
·
Catégories de l'article :
Indonésie

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *